Uniti One, la biplace électrique ultra légère qui fait de l’ombre à la Renault Twizy

 

L’année 2019 devrait être marquée par la commercialisation d’une nouvelle voiture électrique urbaine, l’Uniti One. Cette concurrente de la Renault Twizy a de quoi séduire, tant par son poids que par son autonomie et sa vitesse d’accélération.

Le Renault Twizy (tout comme la Microlino) peut trembler. Cette biplace électrique développée et lancée par la marque française en mars 2012 va être rejoint par une concurrente de taille : l’Uniti One, imaginée par une start-up suédoise. Née d’un projet de recherche en innovation à l’université de Lund en Suède (l’une des plus réputées du pays), le développement de la biplace électrique Uniti a activé le mode nitro dès son départ.

Une campagne de financement participatif prolifique

En octobre 2016, la campagne de financement participatif mise en place par Lewis Horne, le CEO, rencontre un succès fulgurant : 1,6 million d’euros récoltés en l’espace de 36 heures seulement, auprès de 367 investisseurs privés issus de 29 pays différents. De quoi donner un sacré coup de boost aux diverses recherches du projet, soutenu par des partenaires de choix au fil des mois, tels que Siemens, Kuka Robotics, Tele2, E.Eon ou encore Zoltek.

Le tout premier prototype fait l’objet d’une présentation officielle le 7 décembre 2017, à l’occasion d’un événement organisé à Landskrona, en Suède. Plus de 2000 participants se pressent pour voir de leurs propres yeux cette biplace électrique en tandem et ultra légère, destinée à fouler le goudron de nos routes d’ici l’année 2019. Car oui, l’Uniti One affiche des caractéristiques techniques pour le moins impressionnantes.

Une accélération effarante

Si son poids plume de 450 kg (grâce à des matériaux en fibre de carbone) rejoint celui de la Renault Twizy, la présence de portières et de vitres sur l’Unity fait de cette voiture un produit bien mieux fini. Sans parler de son autonomie, entre 150 et 300 kilomètres, ou de sa vitesse de pointe de 130 km/h. L’automobile suédoise abat le 0 à 80 km/h en 4 secondes seulement, dispose d’une batterie de 15 ou 24 kWh selon le modèle, et affiche les dimensions suivantes : 2,91 mètres de longueur 1,27 mètre de largeur et 1,43 mètre de hauteur.

À titre de comparaison, le modèle le plus haut de gamme du véhicule tricolore ne lui arrive pas à la cheville : 100 kilomètres d’autonomie selon le cycle NEDC, vitesse maximale de 80 km/h, 6,1 secondes pour atteindre les 45 km/h ou encore batterie de 6,1 kWh. Le prix de l’Uniti One se veut en revanche plus élevé : comptez 14 900 euros pour le modèle 15 kWh, si vous voulez profiter de cette biplace en tandem où le passager se trouve juste derrière le conducteur.

Les derniers articles