Pour une majorité d’entre vous, l’offre Internet par satellite de Starlink ne vous fait pas rêver

 

On a appris la semaine du 22 février que Starlink, le programme d'Internet par satellites d'Elon Musk, allait arriver en France. Mais cette offre vous fait-elle rêver ou vous laisse-t-elle indifférent ? C'était notre sondage de la semaine, et voici les résultats.

Fin février, on a appris que Starlink, l’offre d’Internet par satellite de SpaceX, allait arriver en France. Déjà disponible outre-Atlantique en bêta fermée, le service permet à tout à chacun de profiter d’une connexion Internet jusqu’à 150 Mb/s simplement en installant une antenne parabolique à son domicile.

De fait, il n’est donc pas nécessaire d’être connecté à la fibre optique ou de profiter d’une connexion VDSL2 pour profiter de très bons débits. Le principal avantage de Starlink par rapport à d’autres offres d’Internet par satellites, déjà existantes — on pense par exemple à Nordnet ou à SkyDSL — est le nombre de satellites déjà en orbite. Starlink en a déjà 2000 autour de la terre et a pour objectif de monter jusqu’à 12 000.

Néanmoins, l’Internet par satellite n’est pas sans défaut, à commencer par le prix du ticket d’entrée. Contrairement à un abonnement fibre, généralement autour de 40 euros par mois, les forfaits par satellite peuvent facilement monter à 50 euros par mois pour une offre illimitée en données, mais plus limitée en débit que la fibre. Chez Starlink, l’offre lancée en bêta outre-Atlantique coûte ainsi 99 euros par mois pour un débit nettement supérieur à ceux des concurrents. À noter qu’Elon Musk a déjà annoncé vouloir doubler le débit de son offre pour proposer un débit allant jusqu’à 300 Mb/s.

De fait, Starlink ne s’adresse donc pas à tout le monde et vient surtout en solution de dépannage par rapport à la fibre ou au VDSL2. L’offre sera surtout avantageuse dans les zones rurales qui ne profitent pas encore d’une connexion filaire très haut débit.

Starlink, un projet qui vous fait rêver ?

Dans ce cadre, nous souhaitions avoir votre avis sur l’avenir qui semble se dessiner pour Starlink. Est-ce que vous croyez à l’avenir de cette offre Internet par satellite, même si ce n’est pas pour vous ? Ou est-ce que les limites techniques ou tarifaires sont encore trop élevées pour que cette offre vous séduise ? C’est ce qu’on souhaite savoir dans notre sondage de la semaine.

Sondage de la semaine

Après presque une semaine de votes, voici les résultats : pour une majorité d’entre vous — 44,2 % très exactement — l’offre de Starlink ne vous fait pas rêver. Les trois autres choix de réponse se tiennent dans un mouchoir de poche : l’idée intéresse 19,9 % des sondés, qui n’en ont pour autant pas besoin, lorsque 17,6 % des votants balayent l’idée d’un revers de la main.

En revanche, 18,2 % des participants sont séduits par l’offre et comptent même prendre un abonnement. Plusieurs lecteurs ont d’ailleurs émis des avis intéressants quant à l’intérêt de cette technologie. « Vu le prix et le débit pas du tout, mais pour dépanner dans la campagne, la forêt et la montagne ce serait bien », souligne « itachiuchiwa ».

Pour « Jac », la problématique se situe ailleurs : le coût écologique en l’occurrence. « Franchement, est-ce vraiment indispensable ces milliers de satellites dont le coût écologique est énorme (pour le lancement et sûrement plus), et la pollution lumineuse hallucinante ? », se demande l’intéressé.

Les derniers articles