Test de la Roccat Burst Pro Air : polyvalence, liberté et RGB pour cette souris

 

Roccat décline sa gamme Burst avec la Burst Pro Air, une souris gamer sans-fil relativement légère et mettant en avant un éclairage RGB singulier. A-t-elle les arguments pour convaincre les joueurs ? Réponse dans notre test complet.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

La souris gamer Roccat Burst Pro Air se positionne comme un modèle pragmatique, mais polyvalent grâce à sa triple connectivité. Sa forme symétrique (mais pas ambidextre) la place face à des modèles déjà passés entre nos mains comme la Aerox 3 de SteelSeries.

Elle n’est pour autant pas la plus légère du marché, loin de là. Pour le reste, elle intègre tout ce que l’on attend d’une bonne souris gamer avec un capteur optique bien connu, des boutons paramétrables et un lumineux éclairage RGB. Cette nouvelle souris est proposée au prix conseillé de 99 euros.

Une souris simple et originale à la fois

La Roccat Burst Pro Air ne sort pas nécessairement du lot pour sa forme et son ergonomie. Nous sommes ici face à un modèle symétrique (sans pour autant être ambidextre) qui autorise la plupart des prises en main et pourra ainsi convenir au plus grand nombre.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Loin d’être ergonomique, la souris tombe parfaitement au creux de la main et se rapproche de modèles déjà bien connus comme certaines références chez SteelSeries ou encore Razer. Légèrement bombée sur l’arrière, elle arbore un arrière-train un peu plus volumineux pour se glisser confortablement au creux de la paume.

Entièrement en plastique, la Burst Pro Air arbore un motif alvéolé sur ses tranches qui permet d’améliorer quelque peu l’accroche. Ce motif se retrouve également au niveau de l’éclairage RGB qui parcourt toute la partie supérieure de la coque et des boutons. Comme toujours, Roccat sort le grand jeu sur ce point et c’est tout à fait convaincant.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les deux clics principaux sont séparés du reste du châssis et offrent une activation ferme et clairement audible. Une affirmation par ailleurs valable pour les deux boutons latéraux qui ont aussi l’avantage de tomber parfaitement sous le pouce. Comme indiqué précédemment, seule la tranche gauche accueille des boutons supplémentaires.

La molette propose des crans suffisamment marqués qui la rendent agréable à utiliser. Le clic est, lui aussi, très ferme et manque quelque peu de réactivité. Rien de rédhibitoire cependant puisqu’il suffira de quelques heures d’utilisation pour s’y accommoder. Cette molette est de plus accompagnée d’un bouton dédié à la bascule entre les profils de sensibilité.

Sous le châssis, la Burst Pro Air dispose de deux larges patins qui lui permettent de se mouvoir très efficacement sur notre tapis en tissu. Comme sur l’immense majorité des souris sans-fil, on retrouve un commutateur qui aide à basculer entre les 3 connectivités : filaire, sans-fil 2,4 GHz et Bluetooth. Un bouton d’appairage est également de la partie.

La liaison sans-fil est logiquement assurée par un dongle très compact. Toutefois, la Burst Pro Air pourra aussi être utilisée en filaire à l’aide du câble fourni dans la boite. Ce dernier se révèle très souple, comme toujours chez Roccat. Notez enfin que, malgré toute la promotion qui en est faite par Roccat, la Burst Pro Air n’est pas une souris particulièrement légère. Elle dépasse les 80 g sur notre balance, ce qui la place loin des meilleures élèves du secteur.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Cette nouvelle souris n’en reste pas moins très bien construite et se positionne comme un modèle simple et efficace, tant sur le plan de l’ergonomie que sur celui du confort. Elle offre suffisamment de liberté pour convenir à tous les styles de prise en main.

Des fonctions complètes et un gros problème de mise à jour

Avant d’aller plus loin, il nous parait important de vous parler d’un problème que nous avons rencontré avec la Burst Pro Air. Elle a fonctionné parfaitement jusqu’à l’arrivée d’une mise à jour qui l’a tout simplement rendue inopérante en sans-fil. La mise à jour en question était réclamée par Swarm à chaque connexion, mais elle ne semblait jamais fonctionner.

À la suite de cela, il était donc impossible d’utiliser la souris via la liaison 2,4 GHz. Nous avons demandé à Roccat de nous fournir un second exemplaire, le premier pouvant être défectueux. Cependant, nous avons eu exactement le même problème avec la seconde souris. De plus, une rapide recherche sur Reddit nous a permis de constater que nous n’étions pas les seuls touchés.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

De fait, sans solution, et même si aucun de nos confrères ne parait avoir rencontré ce problème, nous devons tenir compte de ce dernier dans la notation de la Burst Pro Air et nous lui enlevons en conséquence un point. Ce jugement pourra être réévaluer à l’avenir.

Nous avons tout de même pu utiliser la souris en sans-fil avant d’effectuer la mise à jour et elle reste parfaitement utilisable en filaire. C’est donc toujours le logiciel Swarm qui est à la manœuvre et qui propose de multiples fonctionnalités. Le premier onglet est notamment dédié au comportement du pointeur et la sensibilité du capteur optique.

Roccat Burst Pro Air

Tous les boutons peuvent être réattribués avec les fonctions de notre choix parmi une liste généreusement fournie. Les effets d’éclairage sont également personnalisables et pourront être synchronisés avec les autres périphériques de la marque connectés au PC.

Roccat Burst Pro Air

Enfin, l’ultime onglet dispose de différents réglages liés à liaison sans-fil et à la batterie. Il sera notamment possible d’afficher le niveau de batterie dans la barre des tâches Windows pour toujours avoir un œil dessus. Différentes options permettant de soulager la batterie de la Burst Pro Air sont aussi présentes.

Roccat Burst Pro Air

Tous les réglages pourront être sauvegardés dans des profils qui pourront automatiquement s’activer en fonction du jeu ou de l’application en cours d’utilisation. Roccat Swarm reste une valeur sûre grâce à ses multiples réglages qui aident à configurer en détail le fonctionnement de sa souris.

Autonomie et connectivité

La liaison sans-fil via le dongle sans-fil s’est montrée consistante durant toute la durée de notre test. Comme souvent, la latence est imperceptible et nous n’avons constaté aucune coupure du signal ni aucun décrochage quelconque. La Burst Pro Air est également capable de se connecter en Bluetooth à plus ou moins n’importe quel appareil. Dans cette configuration, les performances sont logiquement limitées et l’on ne recommande cet usage que pour la bureautique ou du jeu peu exigeant.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Du côté de l’autonomie, Roccat annonce pas moins de 100 heures sans pour autant préciser s’il s’agit d’une mesure réalisée en Bluetooth ou via le dongle. Durant nos tests, nous avons pu utiliser la souris pendant une à deux semaines avec ses réglages par défaut, et donc en 2,4 GHz.

Cela représente environ 80 heures d’utilisation réelle. Un score honorable, mais loin des meilleures souris du marché. La désactivation de l’éclairage RGB ou l’utilisation du Bluetooth pourront logiquement permettre d’atteindre une autonomie plus importante.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Notez d’ailleurs que la souris dispose d’une charge rapide qui offre 5 heures d’utilisation en seulement 10 minutes de charge. Un atout non négligeable qui évitera potentiellement d’avoir à utiliser un câble trop longtemps quand on n’a pas pensé à mettre la Burst Pro Air en charge.

Une souris simplement efficace

Roccat a équipé la Burst Pro Air du même capteur optique « Owl-Eye » que la Kone XP passée entre nos mains précédemment. Nous ne nous faisions ainsi pas beaucoup de soucis quant aux performances de ce nouveau modèle.

Concrètement, les performances sont exemplaires avec un capteur qui répond au doigt et à l’œil. De plus, il pourra être paramétré par palier de 50 jusqu’à 19 000 DPI. Durant notre période de test, nous avons pu mettre la souris à l’épreuve sur des FPS sans ressentir le moindre problème de captation des déplacements ni aucun décrochage.

Roccat Burst Pro Air
Source : Edouard Patout pour Frandroid

La souris se montre parfaitement précise et pourra donc accompagner sans aucune difficulté les joueurs les plus exigeants. On rappelle que le capteur optique proposé est en réalité un PixArt PAW3370 remanié que l’on retrouve sur de nombreuses souris haut de gamme depuis un moment. Il n’est en conséquence pas étonnant que le modèle de Roccat offre d’excellentes performances sans pour autant en faire trop puisqu’elle se contente d’un classique taux d’interrogation de 1000 Hz.

Un petit mot sur la glisse de la souris qui est, elle aussi, très convaincante. Mise à l’épreuve sur un tapis en tissu très classique, les deux larges patins font parfaitement leur travail et offre une glisse vraiment efficace bien que le dessous du châssis a tendance à frotter légèrement.

Prix et disponibilité de la souris Roccat Burst Pro Air

La souris Roccat Burst Pro Air est disponible au prix conseillé de 99 euros.

Note finale du test
8 /10
La Roccat Burst Pro Air est tout simplement une excellente souris sans-fil. Sa forme, bien que relativement classique et déjà vue chez Roccat, autorise tous les styles de prise en main et la marque a comme toujours fait un véritable effort concernant l’éclairage RGB.

Roccat n’a pas non plus pris beaucoup de risques sur le plan des performances en faisant confiance à un capteur déjà bien éprouvé. Ce dernier conviendra à tous les joueurs, et ce, même s’il n’est pas le plus récent ni le plus performant du moment. Elle ne brille cependant pas par sa légèreté si on la met en regard de ses concurrentes.

En résumé, le Burst Pro Air n’a pas réellement de défauts et se positionne comme une alternative sérieuse aux modèles plus onéreux que l’on retrouve, par exemple, chez Logitech. Néanmoins, nous devons tenir compte des problèmes que nous avons rencontrés et lui enlever un point sur sa note finale qui passe ainsi à 8.

Points positifs
Roccat Burst Pro Air

  • Design et éclairage soignés

  • Capteur efficace

  • Triple connectivité

  • Fonctionnalités complètes

Points négatifs
Roccat Burst Pro Air

  • Finalement assez classique

  • Un gros problème de mise à jour pouvant totalement ruiner l’expérience

Les derniers articles