Le nouvel iPhone XR d’Apple est annoncé avec un prix bien inférieur à celui de l’iPhone XS. Pourtant les concessions ne sont pas si nombreuses.

Comme les rumeurs le pressentaient, Apple a dévoilé l’iPhone XR, un troisième iPhone moins cher que les iPhone XS et XS Max, et utilisant un écran LCD à la place de l’écran OLED. Apple ne semble pas répéter les erreurs commises avec l’iPhone 5C en son temps, et l’iPhone XR pourrait être une très bonne alternative à l’iPhone XS.

L’iPhone XR intègre la meilleure puce d’Apple

Premier point de la recette : « prendre le processeur le plus performant possible ». C’est exactement ce qu’a fait Apple en intégrant son Apple A12 Bionic à l’iPhone XR. C’est exactement le même processeur que dans les nouveaux iPhone XS et iPhone XS Max.

Cela signifie que l’iPhone XR sera plus performant que les iPhone 8 et iPhone X lancés en 2017, et sera sans doute l’un des smartphones les plus performants du marché à la fin de l’année.

Apple ne communique pas sur la mémoire vive embarquée, et il est possible que la marque soit plus généreuse avec l’iPhone XS qu’avec l’iPhone XR.

L’iPhone XR est l’iPhone le plus autonome d’Apple

L’iPhone XR arrive même à faire mieux que l’iPhone XS dans certaines catégories comme l’autonomie. Il faudra patienter jusqu’aux tests de la presse pour en avoir le cœur net, mais c’est Apple lui-même qui l’avance.

Sur le site du fabricant, on peut lire que l’iPhone XR sera capable d’avoir 1,5 heure d’autonomie en plus que l’iPhone 8 Plus, qui avait jusque là le record d’autonomie chez la marque. Dans le détail, comparé à l’iPhone XS, Apple promet :

  • 5 heures de plus en conversation
  • 3 heures de plus en navigation Internet
  • 2 heures de plus en lecture vidéo
  • 5 heures de plus en lecture audio

D’après la marque, l’iPhone XR s’en sort même mieux que l’iPhone XS Max (2 heures de plus en navigation et une heure de plus en lecture vidéo).

On sait à quel point l’autonomie est un sujet important quand on cherche un nouveau smartphone, c’est donc un argument très fort pour l’iPhone XR.

La même base technologique que l’iPhone XS

Apple l’a très rapidement évoqué sur scène, mais la firme a mis à jour certains des composants de l’iPhone X pour sa nouvelle génération de smartphone, et l’iPhone XR est inclus.

Ainsi, l’iPhone XR intègre comme l’iPhone XS :

  • Face ID de seconde génération
  • support Double SIM
  • nouvelle génération de NFC (Cartes Express avec réserve d’énergie)
  • nouveau son stéréo
  • recharge sans fil nouvelle génération

Seule la 4G LTE jusqu’à 1 Gbit/s est exclusive à l’iPhone XS, l’iPhone XR reste avec la même 4G LTE Advanced que l’iPhone X de 2017.

Écran LCD ou OLED ?

L’une des principales différences entre l’iPhone XS et l’iPhone XR est l’intégration d’un écran LCD IPS « Liquid Retina » dans ce dernier. Il s’agit de l’une des premières concessions de ce téléphone, puisqu’un écran OLED HDR bord à bord est à la fois plus cher et plus difficile à intégrer.

Ici, les bords autour de l’écran sont clairement plus larges, et Apple a d’ailleurs choisi une dalle de 6,1 pouces, contre 5,8 pour l’iPhone XS. Tout cela rend plus simple l’intégration de l’écran. La marque a aussi abandonné le 3D Touch sur l’iPhone XR.

Malgré ca, si Apple fait aussi bien avec son nouvel écran LCD, qu’il n’avait fait avec l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, alors l’iPhone XR aura probablement l’un des meilleurs écrans du marché. En définitive, pour le très grand public, qui ne connait pas la différence entre LCD et OLED, la différence ne sera pas si incroyable que ça, et dans tous les cas il aura un écran quasi borderless.

Pas de zoom, mais le mode portrait est toujours là

L’iPhone XR sacrifie également un des deux capteurs photo que l’on trouve au dos de l’iPhone XS. En revanche, Apple propose le même capteur principal de 12 mégapixels avec la même ouverture f/1,8.

Comme Google, Apple propose son mode portrait même avec un seul capteur photo, et tous les effets démontrés par la marque lors de sa conférence sont là : HDR intelligent, contrôle de profondeur et enregistrement HDR et stéréo.

En revanche, sans le téléobjectif, l’iPhone XR ne pourra pas faire un zoom optique 2x, et un zoom hybride 6x. Il faudra se contenter d’un zoom numérique 3x.

Acier inoxydable ou aluminium « aérospatial »

L’iPhone XR comme l’iPhone XS sont des smartphones haut de gamme, avec un design et des finitions premium. La firme a tout de même gardé ses meilleurs matériaux pour son iPhone le plus cher. Dans les deux cas, on retrouve une surface en verre à l’avant et à l’arrière, mais c’est le cadre du châssis qui change.

Là où l’iPhone XS utilise un « acier inoxydable chirurgical usiné avec précision » et une finition « obtenue au terme d’un procédé au niveau atomique » (le département marketing était très inspiré ce jour-là), l’iPhone XR se contente d’un « simple » « aluminium de qualité aérospatiale haute précision ». Dans les deux cas, on aura un téléphone de très bonne qualité en main, mais cette différence permet à l’iPhone XS d’être certifié IP68, alors que l’iPhone XR conserve la certification IP67 de l’iPhone X.

En revanche, l’énorme avantage de l’iPhone XR sur les autres smartphones d’Apple est sa gamme de 6 coloris donnant beaucoup plus de choix que les habituels blanc ou noir. Si on veut un iPhone bleu ou jaune cliquant, il n’y a pas d’alternative à l’iPhone XR.

Sortie un mois plus tard, 300 euros de différence

Si l’iPhone XS sort dès le 21 septembre, il faudra patienter jusqu’au 26 octobre pour mettre les mains sur l’iPhone XR.

L’iPhone XR démarre à 859 euros, contre 1 159 euros pour l’iPhone XS, soit une différence de 300 euros tout pile. Dans les deux cas, on a 64 Go de stockage dans le modèle de base.

La différence est encore plus grande si vous avez besoin de plus de 64 Go, mais tout de même moins que 256 Go, puisque Apple propose l’iPhone XR avec 128 Go à 919 euros, une taille de stockage intermédiaire qui n’existe pas avec l’iPhone XS. Ce dernier en version 256 Go coûte la modique somme de 1 329 euros.

Conclusion

Si l’on résume, l’iPhone XR bénéficie des dernières nouveautés d’Apple comme l’iPhone XS : le dernier processeur Apple A12, le dernier capteur photo, le HDR intelligent, le dernier Face ID, etc. Le téléphone devrait aussi proposer la meilleure autonomie possible sur iPhone.

Pour baisser le prix, la firme a surtout fait une concession sur l’écran, qui redevient un simple LCD IPS (non HDR), mais qui reste quasi borderless, et a sacrifié le second capteur photo permettant un zoom optique 2x.

Ces manques, qui semblent mineurs pour le grand public, permettent de faire baisser la facture de 300 euros, et de faire revenir le tarif de l’iPhone à quelque chose de plus classique pour les smartphones haut de gamme, sous la barre des 1 000 euros.