Boeing Black, nous avions déjà évoqué cette gamme de smartphones financée par le géant Boeing – nous l’avions nommé « le smartphone de James Bond« . Il faut dire… il avait été conçu pour être inviolable. Aujourd’hui, nous venons d’apprendre que BlackBerry collabore avec le constructeur aéronautique et aérospatial.

boeing-black-phone

L’objectif du Boeing Black ? Un smartphone qui crypte les appels et peut s’autodétruire. Fascinant ! Non ? Ce smartphone ne s’adresse pas seulement aux dirigeants d’entreprises (même ceux de Sony Pictures), mais également aux organismes gouvernementaux. Autant vous dire que le marché est juteux.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Ne vous inquiétez pas, le Boeing Black sera toujours un smartphone Android. Le système de Google a été choisi pour sa flexibilité, avec la possibilité de créer une ROM Android sur-mesure. De son côté, BlackBerry va intégrer sa plateforme BES 12 – le constructeur canadien collabore déjà avec Samsung dans le domaine de la sécurité.

 

BlackBerry Enterprise 12, pour la gestion de flotte multi-plateforme

BlackBerry Enterprise 12 est la plate-forme de gestion des terminaux mobiles, elle fonctionne sur toutes les principales plates-formes mobiles, dont iOS, Android, Windows Phone et BlackBerry.

Comme son nom l’indique, elle permet de gérer toute une flotte de terminaux, avec la fonction Enterprise Identity pour gérer l’accès sécurisé des services basés dans le cloud et à manager les applications internes à l’aide d’un seul point de contrôle, ou encore VPN Authentication pour fournir aux entreprises une authentification à double facteurs.