La nouvelle gamme d’Archos sous Android entre dans la course ! Et on peut dire que ça se suit bien !

Hier, Geeks et moi-même avons été conviés à une réunion en petit comité dans les locaux d’Archos dans le but de découvrir les nouveaux produits d’Archos. Ce sont 5 terminaux qu’annonce la société. Ces 5 tablettes sont sur le système d’exploitation Android, et se nomment A28, A32, A43, A70 et A101.

Vous l’aurez sans doute compris 2,8 pouces, 3,2 pouces, 4,3 pouces, 7 pouces et 10,1 pouces, que nous vous exposerons dans cet article avec le plus de détails possible.

—-

Avant d’attaquer la mécanique, on va faire un petit point sur les services que proposent Archos au public. Certains connaissent certainement l’AppsLib : un Android Market-Like destiné à tous les terminaux Android ne proposant pas l’Android Market.

Aujourd’hui, la société Archos se diversifie sur le marché en créant des tablettes sur les formats standards connus, 7 et 10,1 pouces. Il faut savoir que chaque application Android publiée sur l’AppsLib est testée et vérifiée sur les différentes plateformes existantes d’Archos.

Un point positif puisque cette compatibilité aura un effet miroir sur tous les autres terminaux qui ont une taille semblable, de la marque Archos ou toute autre marque.

AppsLib est passé de 300 à plus de 5 000 applications Android en une année. Un représentant avance que la plateforme disposera du double à moyen terme. Quelques services innovants, tels que des applications e-books, reader, e-magazines…, un service de musique en ligne avec des partenaires comme Deezer et Spotify, et enfin un service multilingue de VOD (vidéo à la demande) qui sera lancé avec la chaine DivaTV.

Quelques nouveaux widgets ainsi que l’accès à ces nouveaux services sont intégrés à la nouvelle interface du constructeur. On retrouve également un support complet de l’OpenGL ES 2.0 sur tous ces terminaux, qui offrira une expérience 3D améliorée.

Sur les tablettes A43, A70 et A101, on retrouve des boutons tactiles (Retour, Home, Menu, Recherche) directement incrustés dans l’interface, et aussi la disponibilité d’un nouveau plug-in payant, nommé « Cinéma », qui propose une compatibilité avec les formats MPEG2/AC3 (5.1) avec une résolution DVD à 30 fps.

—-

Une photo des trois Archos A43, A32 et A28 :

Archos 28 IT

  • Écran tactile résistif de 2,8 pouces (320*240 pixels)
  • Processeur ARM Cortex A8 cadencé à 600MHz
  • Wi-Fi N, accéléromètre, port USB host et un Jack 3,5mm + Micro
  • Disponible en 4 et 8 Go, avec des dimensions de 100 x 54 x 9mm, pour un poids de 68 grammes
  • Les formats Audio/Vidéo supportés : AVI, MP4, MOV, 3GP, MPG, PS, TS, VOB, MKV, FLV, RM, RMVB, ASF, WMV, MP3, WMA, WAV, OGG Vorbis, FLAC, AAC, JPEG, BMP, PNGGIF, SRT, SSA, SMI.
  • Autonomie de 16h en musique et 4h en vidéo

L’Archos 28 est le plus petit des PMP Android de la marque, nous l’avons trouvé assez séduisant de part sa grande légèreté, on voit très bien qu’un travail non négligeable a été fait à son attention. Il rentre sans problème dans une petite poche, on aurait même tendance à le perdre assez facilement !

Et puis un processeur ARM Cortex à 600MHz dans ce petit bout de technologie, ce n’est pas rien. L’écran est résistif, mais de bonne facture avec une prise en main assez sympathique.

En résumé, si vous cherchez un PMP à tout petit prix, et qui tient la route, vous serez à votre avantage.

Vendu à 99€ pour la version 4 Go et 119€ pour la version 8 Go.

Archos 32 IT

  • Écran tactile résistif de 3,2 pouces (400*240 pixels)
  • Processeur ARM Cortex A8 cadencé à 800MHz
  • Wi-Fi N, Bluetooth 2.1, accéléromètre, un port USB host
  • Un APN 2 mégapixels, une sortie HDMI et un Jack 3,5mm + Micro
  • Disponible en version 8 Go, avec des dimensions de 105 x 55 x 9mm, pour un poids de 72 grammes
  • Les formats Audio/Vidéo (support 720p) : AVI, MP4, MOV, 3GP, MPG, PS, TS, VOB, MKV, FLV, RM, RMVB, ASF, WMV, MP3, WMA, WAV, OGG Vorbis, FLAC, AAC, JPEG, BMP, PNGGIF, SRT, SSA, SMI.
  • Autonomie de 24h en musique et 6h en vidéo

Un peu dans l’esprit de l’Archos 28, l’Archos 32 sera l’atout idéal à ceux qui recherchent un écran un peu plus grand et plus large que son précédent. On retrouve également la totalité des widgets Archos bien implantés.

Nous conseillons ce petit terminal à tous les adeptes de mobilité qui ne souhaitent pas débourser une fortune dans un PMP Multimédia, et qui n’ont pas l’utilité des services qu’apportent Google. Si vous êtes un peu débrouillard, vous pourrez vous les procurer et même vous en servir où bon vous semblera. 😉

Vendu à 149€.

Archos 43 IT

  • Écran tactile résistif de 4,3″ (480*854 pixels)
  • Processeur ARM Cortex A8 cadencé à 1GHz
  • Wi-Fi N, Bluetooth 2.1, accéléromètre, un port USB host, un port MicroSD, des hauts-parleurs et une béquille au dos
  • Un APN 2 mégapixels (qui capture des vidéos en 720p), une sortie HDMI et un Jack 3,5mm + Micro
  • Disponible en 16 Go, avec des dimensions de 135 x 65 x 9 mm pour un poids de 130 grammes
  • Les formats Audio/Vidéo (support 720p) : AVI, MP4, MOV, 3GP, MPG, PS, TS, VOB, MKV, FLV, RM, RMVB, ASF, WMV, MP3, WMA, WAV, OGG Vorbis, FLAC, AAC, JPEG, BMP, PNGGIF, SRT, SSA, SMI.
  • Autonomie de 36h en musique contre 10h en vidéo

L’Archos 43 sera un synonyme idéal à l’Evo 4G en France, d’où l’absence de la puce 3G. C’est celui qui nous a le plus séduit. Léger, compact et rentre sans problème dans une poche de pantalon ou une chemise.

C’est aussi un appareil assez réactif et bien fini, qui intègre tout à son avantage Android 2.1 (Eclair) dans toute sa splendeur, addossé à son processeur ARM Cortex cadencé à 1GHz.

Le nouveau petit frère pour l’Archos 5IT, qui viendra sans problème se hisser dans la grande famille des terminaux mobiles de la marque.

Vendu à 199€.

Archos 70 IT

  • Écran tactile capacitif (multi-touch) de 7 pouces (800*480 pixels)
  • Processeur ARM Cortex A8 cadencé à 1GHz
  • Wi-Fi N, Bluetooth 2.1, accéléromètre, un port USB host, un port MicroSD et des Hauts-Parleurs
  • Une webcam VGA 1,3 mégapixels, une sortie HDMI et un Jack 3,5mm + Micro et une béquille au dos
  • Disponible en version 8 Go et 250 Go, avec des dimensions de 201 x 114 x 10 mm pour un poids de 300 grammes
  • Les formats Audio/Vidéo (support 720p) : AVI, MP4, MOV, 3GP, MPG, PS, TS, VOB, MKV, FLV, RM, RMVB, ASF, WMV, MP3, WMA, WAV, OGG Vorbis, FLAC, AAC, JPEG, BMP, PNGGIF, SRT, SSA, SMI.

Nous avons trouvé l’A70 à la hauteur de nos attentes, elle est réactive et rapide, malgré une absence de l’Android Market, l’AppsLib arrive très bien à compenser le manque en proposant des applications dédiées à cette résolution contrairement à l’Android Market qui lui ne fait pas de test avant de les mettre en ligne.

Je pense sincèrement que cette large dalle de 7 pouces qui tient agréablement dans la main, aura sa place sur le marché des tablettes avec un prix aussi attractif, on ne pouvait pas en attendre plus d’Archos, qui revient une fois de plus sur le devant de la scène.

Vendu à 249€ pour la version 8 Go et 299€ pour la version 250 Go.

Archos 101 IT

  • Écran tactile capacitif (multi-touch) de 10,1 pouces ( 1024*600 pixels)
  • Processeur ARM Cortex A8 cadencé à 1GHz
  • Wi-Fi N, Bluetooth 2.1, Accéléromètre, un port USB host, un port MicroSD et des Hauts-Parleurs
  • Une webcam VGA 1,3 mégapixels, une sortie HDMI et un Jack 3,5mm + Micro et une béquille au dos
  • Disponible en version 8 et 16 Go, avec des dimensions de 270 x 150 x 12 mm pour un poids 450 grammes
  • Les formats Audio/Vidéo (support 720p) : AVI, MP4, MOV, 3GP, MPG, PS, TS, VOB, MKV, FLV, RM, RMVB, ASF, WMV, MP3, WMA, WAV, OGG Vorbis, FLAC, AAC, JPEG, BMP, PNGGIF, SRT, SSA, SMI.
  • Autonomie de 36h en musique contre 7h en vidéo

Archos se remet doucement en selle avec la future sortie d’une tablette 10,1 pouces. Pour un prix qui sera donné un peu plus bas, et qui semble assez attractif en comparaison à la concurrence qui arrive peu à peu sur le marché des tablettes Android. On soulignera aussi un écran TFT capacitif qui garde de belles couleurs.

Cependant, nous avons été un peu déçu par la réactivité de la tablette, c’est encore un peu lent à certains moments, et ça demande pas mal d’optimisation. Les applications mises en avant dans la tablette n’étaient pour elles, pas vraiment optimisées pour le système ou alors pas assez puissantes pour en tirer le maximum de performances, par exemple un Raging Thunder 2, aurait été préféré à un Raging Thunder 1…

La tablette est déjà sous Android 2.2 (FroYo). Comme dit plus haut, elle manque encore d’optimisation, mais dans l’ensemble se promet à un très bel avenir.

Vendu à 299€ pour la version 8go et 349€ pour la version 16go.

—-

A souligner que ces nouveaux terminaux auront tous droit à une mise à jour vers FroYo  à court terme. Le fabricant a fait part d’une sortie de cette nouvelle gamme étalée entre septembre, octobre 2010.