Google vient de mettre à jour ses statistiques de répartition des versions d’Android installé sur les téléphones et les tablettes. Le point le plus notable ce mois-ci est la progression de KitKat, qui passe enfin la barre des 20 %, et la baisse du nombre d’appareils installés sous Android 4.3.

répartition android aopût 2014png

Les efforts de Google pour obliger les constructeurs à installer KitKat sur leurs appareils semblent enfin payer. Si l’on en croit les dernières statistiques sur la répartition d’Android installé sur les téléphones et tablettes dans le monde, Android 4.4 vient enfin de franchir la barre des 20 % pour atteindre exactement 20,9 %. À titre de comparaison, le mois dernier, KitKat était à 17,9 %. Le perdant de cette histoire est naturellement Jelly Bean, qui passe ce mois-ci à 54,2 % contre 56,5 % le mois dernier. La version 4.3 d’Android perd d’ailleurs 1,1 point, certainement en raison du passage vers KitKat de nombreux appareils durant les dernières semaines. Doucement mais sûrement, Jelly Bean s’achemine sous la barre des 50 %. Il est certain en tout cas qu’il restera à un niveau élevé durant de nombreux mois encore.

Les versions plus anciennes continuent également de décliner doucement. Ice Cream Sandwich perd 0.8 point et se trouve encore installé sur 10,6 % des appareils Android, Froyo se maintient à 0,7 % et le plus étonnant est Gingerbread qui progresse (!) de son côté de 0,1 point pour atteindre 13,6 %. Une progression fort difficile à expliquer.

Quoi qu’il en soit, KitKat est désormais la deuxième version d’Android à être la plus installée sur les appareils. Sa progression devrait encore augmenter considérablement dans les mois à venir, la politique des téléphones d’entrée de gamme directement installés sur la dernière version en date de l’OS de Google semble payer. Si tout se passe bien, KitKat devrait dépasser la version 4.1 d’Android d’ici la fin de l’année et prendre la première place du podium. Il sera alors temps pour Google de sortir Android L et d’accentuer un peu plus la fragmentation…