Un peu plus de 6 mois après la première parution sur notre blog, voici que l’on arrive enfin à mettre la main sur une version alpha à peu près fonctionnelle de VLC sous Android. Il y a bien quelques semaines, j’avais moi-même compilée l’application afin d’essayer les principales avancées, cependant, l’application demeurait encore trop instable pour être utilisable.

Aujourd’hui, l’application semble avoir bien évoluée pour permettre la lecture d’une vidéo sans trop de saccades. Qu’importe la taille, toutes les vidéos en .avi et .mkv fonctionnent à peu près correctement sur un Google Nexus S. Après, il ne faut pas oublier que nous sommes sur une version « alpha » et qu’il est tout à fait normal que certaines possibilités ne soient pas encore accessibles sur un ou plusieurs terminaux mobiles. Apparemment, cette version serait aussi capable de supporter d’autres formats et offrirait également une meilleure compatibilité avec les architectures double-cœurs.

Pour l’essayer, il existe deux versions :

  • La première version alpha « NEON »
  • La seconde version alpha « NONEON »

En quelques mots, NEON est un jeu d’instructions supplémentaire qui s’attache au FPU que l’on peut aussi appeler « unité de calcul en virgule flottante ». De ce fait, les architectures qui embarquent NEON se voient bénéficier de meilleures performances, contrairement aux autres qui sont contraints d’en émuler un directement depuis l’application, ce qui peut parfois causer des pertes de performances.

Pour vérifier, si vous possédez une architecture avec ou sans NEON :

  • Utilisez un gestionnaire de fichier, puis rendez-vous dans /proc/cpuinfo
  • ou utilisez les commandes ADB pour localiser le fichier sur votre mobile
  • Ouvrez le fichier avec un éditeur de texte, puis regardez la partie « Features »
  • Si le mot NEON apparaît, c’est que votre processeur est compatible avec la version NEON
  • Dans le cas contraire, il faudra vous rediriger vers la version NONEON

Exemple : Le Nexus S est compatible NEON.

L’utilisation de l’application est très simple, il vous suffit de localiser les fichiers dans les répertoires ciblés pour les jouer.

Via Phandroid & Cvpcs.