Après quelques semaines d’attentes, c’est désormais un fait : l’application 1Password est disponible sur le portail Android. De quoi créer des mots de passe sécurisés sur vos comptes éparpillés aux quatre coins du web. L’application ultime ?

1password

Un mot de passe pour les protéger tous : le jeu de mots a probablement déjà été fait, mais le principe est bien là. Il s’agit, avec 1Password, d’utiliser une application se chargeant de créer des mots de passe sécurisés à la place du mobinaute, avec force majuscules, chiffres, et nombre de caractères impossible à retenir pour un cerveau normalement encombré. Car les statistiques qui sortent chaque année soulignent un fait essentiel : nous, simples mortels, avons une fâcheuse tendance à encore employer le « 1234567890 » comme mot de passe, ou le non moins célèbre « azerty » concurrencé par la date de naissance de notre maman, voire le nom de notre premier toutou. Et pour ceux qui ont un peu plus d’imagination, le problème est souvent simple : un seul mot de passe est employé aussi bien pour protéger un compte PayPal que pour s’identifier sur un site d’e-commerce, ou encore sur une boîte de messagerie. Pas très sécurisé, tout cela.

Les utilisateurs d’appareils Apple connaissent bien 1password, initialement réservée aux iPhone pour la partie mobile. Son homologue Android offre les mêmes fonctionnalités, à savoir la génération de mots de passe complexes, la mémorisation des identifiants bancaires ou de cartes de crédit, des passeports, ou encore de notes privées. L’app assure chiffrer l’ensemble de cette data, et verrouiller ces données en cas de vol du smartphone. Car si intelligente soit-elle, cette application, qui se synchronise avec un PC ou un Mac et qui permet d’organiser ses informations en dossiers, est accessible via un seul mot de passe. Un talon d’Achille à garder en mémoire lors de la définition de ce premier et unique code (propre à chaque appareil synchronisé), afin d’éviter les mauvaises surprises.

L’application 1password est gratuite sur le Play Store, mais dispose de fonctionnalités payantes accessibles sous forme d’achats in-app. Notez qu’à l’occasion de son lancement, certaines d’entre elles sont gratuites, et ce jusqu’au 1er août 2014. Le tout est accessible sur les appareils dès Android 4.0.