Deezer a annoncé aujourd’hui une nouvelle levée de fonds à hauteur de 100 millions d’euros. Un montant qui va permettre au service d’introduire de nouveaux produits.

logo_deezer_logo

La plateforme de streaming musical Deezer a annoncé aujourd’hui avoir levé 100 millions d’euros auprès d’investisseurs. Parmi les contributeurs, on retrouve d’ailleurs Sony, Universal, ou encore l’opérateur historique, Orange. C’est la deuxième fois – la première datant de 2012 – que le service parvient à récolter une telle somme. D’après le communiqué de presse, cette levée de fonds va permettre à la firme d’augmenter « ses efforts de croissance de sa base clients dans le monde et d’accélérer l’introduction de nouveaux produits afin de renforcer sa position ». Cette nouvelle levée de fonds était de toute façon à prévoir après le report de l’introduction en bourse de Deezer, dont la candidature avait été retirée à quelques jours de son IPO.

Effectivement, Deezer fait bien de vouloir renforcer sa position, les concurrents se faisant de plus en plus nombreux et de plus en plus forts. Au cours de la dernière année, le secteur a accueilli un nouveau challenger avec Apple Music, tandis que Spotify domine toujours le marché et semble être le plus actif en matière d’apport de nouvelles fonctionnalités et de partenariats. Avec le montant récolté, le service français va certainement pouvoir lui aussi s’amuser à proposer de la nouveauté à ses clients.

En attendant, Deezer et les autres tentent d’attirer les consommateurs de musique avec d’incessantes promotions. Actuellement, le service propose 15 jours gratuits dans son abonnement premium, tandis que Spotify double la mise avec 30 jours gratuits.

Deezer Music Deezer Mobile