Microsoft vient de réaliser des annonces qui pourraient bien changer la vie des développeurs sous Windows, mais également sous les autres plateformes : le framework .NET devient open source et il est désormais possible de développer des applications Android avec Visual Studio 2015 en version Preview. Mais les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là.

vsemuandroid

C’est un petit tremblement de terre qui vient de survenir dans l’univers du développement, et c’est Microsoft qui en est le responsable. À travers un long article de blog, le vice président de la division développement de Microsoft a réalisé de nombreuses déclarations. Celle qui risque de toucher le plus de développeurs, c’est l’ouverture de quasiment tout l’écosystème .NET qui va devenir totalement open source (sur GitHub). De plus, .NET pourra désormais tourner sous OS X et Linux en plus de Windows. Une vraie petite révolution et Microsoft s’est rapproché des développeurs impliqués dans le projet Mono. Mais ce qui va particulièrement intéresser les développeurs d’applications Android, c’est la compatibilité de Visual Studio 2015 avec les APK !

Visual Studio 2015 pour développer des applications Android

Visual Studio 2015 est la future version de l’environnement de développement de Microsoft, qui permet de développer des applications multiplateformes puisqu’il supportera Android mais également iOS en plus de Windows. Il est possible de tester ce nouvel environnement avec la version Preview de Visual Studio 2015 disponible à cette adresse. A l’intérieur du logiciel, se cache une toute nouvelle fonctionnalité : un émulateur Android, pour tester les applications développées en C#, C++ ou HTML/JavaScript à destination des terminaux sous l’OS de Google, avec le compilateur Clang et la machine virtuelle LLVM optimizer. Microsoft promet des performances de premier ordre avec son émulateur, mais le système doit obligatoirement supporter Hyper-V (Windows 8 ou plus récent) et l’émulateur ne prend pas encore en charge les Google Play Services pour des questions de licence.

Bien sûr, le partenariat avec l’extension Xamarin est toujours d’actualité pour les applications en C# avec une nouveauté intéressante à venir : Xamarin Starter Edition, la version gratuite de l’extension, supportera Visuel Studio Community, l’environnement de Microsoft qui devient gratuit pour la première fois, pour les petites entreprises de moins de 250 salariés ou les indépendants et étudiants.

Microsoft a donc frappé fort puisque les développeurs sous Windows vont pouvoir développer des applications sous Android directement avec Visual Studio, de manière gratuite. L’environnement de développement de Microsoft va ainsi pouvoir faire de l’ombre à Android Studio, la solution de Google également disponible sous Windows, OS X et Linux. Ceux qui ont peur de perdre leurs habitudes (notamment les raccourcis), JetBrains, la société qui est responsable du codéveloppement d’Android Studio, propose une extension pour Visual Studio qui porte le nom de ReSharper et qui permet de retrouver ses bonnes vieilles habitudes de développeur.