Google rappelle aux développeurs que le bouton Menu est amené à disparaître. Mais les nouveaux terminaux présentés au CES le mettent quasiment à chaque fois. Le processus devrait prendre place au fur et à mesure de l’adoption d’Ice Cream Sandwich.

Depuis Android 3.0 (Honeycomb), on retrouve sur le haut de l’écran une barre (l’Action Bar) qui offre des onglets et des raccourcis vers les différentes fonctionnalités de l’application. En parallèle, le bouton Menu, présent depuis le lancement d’Android, a disparu. Les informations sont donc transférées de l’un vers l’autre.

Seulement, il aura fallu attendre l’arrivée d’Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) pour que l’ensemble des terminaux en bénéficie. Le seul problème : seuls 0,6% en bénéficient début janvier. Les développeurs sont donc encouragés à utiliser ce nouveau fonctionnement. En l’état, si une application utilise toujours le bouton classique « Menu », une icône vient s’ajouter sur le bas de l’écran sur les terminaux 100% tactiles (comme le Galaxy Nexus). Mais Google veut désormais « tuer » ce bouton pour que tout soit affiché à l’écran et ainsi simplifier l’utilisation. Les applications du géant de Mountain View proposent déjà ce comportement, qui devrait par conséquent se généraliser peu à peu.

Le seul problème est que les différentes annonces de smartphones au CES incorporent dans 80% des cas les touches tactiles, dont le fameux bouton Menu. Le mouvement vers la suppression sera donc assez lent, mais démontre une nouvelle fois que le Galaxy Nexus montre la voie à suivre par les constructeurs.

Si vous êtes un développeur, vous retrouverez les explications pour exploiter correctement l’ActionBar sur le blog officiel.