Comme il l’avait prévu, Google continue à encourager le lancement de smartphones issus du programme Android One dans les pays émergents. Prochain sur la liste, l’Indonésie, qui verra sortir sur ses terres trois terminaux… sous Android 5.1 Lollipop.

Android One

Les appareils du programme Android One, dont la partie logicielle est gérée par Google en personne et la partie matérielle par ses partenaires (Micromax, Karbonn ou encore MediaTek), partent à la conquête de nouveaux pays émergents. Initialement lancé en Inde, l’un des plus vastes marchés mondiaux, il s’apprête à entrer en Indonésie, un pays là encore au fort potentiel. Il succède au Bangladesh, au Népal et au Sri Lanka.

Android One

Hier soir, la toile commençait à s’affoler en constatant que sur le premier visuel évoquant la sortie des smartphones en Indonésie, sur le site d’Android One en version indonésienne, faisait mention d’appareils sortant sous Android 5.1 et non 5.0.1 voire 5.0.2, versions qui ne sont d’ailleurs toujours pas arrivées sur les smartphones du programme déjà sortis. Faute de frappe ou non ? L’erreur aurait semblé bien grossière, d’autant que le post de blog publié par Google montre trois téléphones appelés à sortir ce mois-ci, et dont l’écran indique une heure bien précise : 5h10. Les appareils sont signés des marques Evercoss, Mito et Nexian.

Android One

Ces indices ont été confirmés il y a quelques heures, certains modèles, vraisemblablement parvenus entre les mains de revendeurs, se montrant sur la toile avec leur version 5.1 bien en évidence, correspondant au numéro de build LMY29F. Pour le moment, on ignore encore quels changements seront assurés par cette version qui, contrairement aux 5.0.1 et 5.0.2, devrait apporter un peu plus que des corrections de bugs. On peut toutefois s’attendre à son apparition très prochaine chez les terminaux Nexus, premiers servis par ce types de mises à jour.