Des grandes ROM qui faisaient rêver les bricoleurs en tous genres à une époque, il n’en reste désormais que très peu, bien souvent éclipsée par CyanogenMod. Paranoid Android continue néanmoins à subsister et sort aujourd’hui une nouvelle ROM basée sur Android 6.0 Marshmallow.

Paranoid Android - 2016 Launch

À l’époque où les ROM alternatives pullulaient, certains noms se démarquaient particulièrement. Parmi elles, Paranoid Android, dont une partie de l’équipe a ensuite intégré OnePlus afin de développer OxygenOS. Ce coup dur a bien sûr ralenti le développement de la ROM, mais ne l’a pas totalement interrompu. Après une version basée sur Android 5.1 Lollipop l’été dernier, voilà que Paranoid Android passe à Marshmallow.

Le plein de nouveautés

Cette version « 2016 » de Paranoid Android contient de nombreuses fonctionnalités améliorant sensiblement l’utilisation du système par rapport aux firmwares de Google. On peut par exemple citer l’organisation des paramètres rapides qui s’effectue d’un simple drag-and-drop (glisser-déposer). Pour en supprimer, la manipulation est tout aussi simple puisqu’il suffit de glisser la tuile indésirable dans la corbeille présente en haut de l’écran lors d’un appui prolongé.

Les paramètres masqués restent quant à eux accessibles directement depuis le panneau d’ajout (sans avoir à les déplacer). On peut également citer la présence d’applications « flottantes ». En appuyant longuement sur la notification d’une application ou sur le bouton idoine d’une tâche récente, l’app concernée s’ouvre dans une fenêtre flottante plutôt qu’en plein écran.

Ce sont là deux des changements les plus notables, mais l’équipe de Paranoid Android en promet également bien d’autres. En outre, certains appareils (de OnePlus, Oppo…) possèdent certaines améliorations, comme un kernel modifié ou des gestures avancées.

A lire : Les ROM personnalisées sont-elles vraiment mortes ?

Nexus, mais pas que

Cette nouvelle version de Paranoid Android est disponible non seulement sur les Nexus (6P, 5X, 6, 5, 4, 7 2013 et 9), mais aussi sur les trois OnePlus (One, 2 et X), certains smartphones d’Oppo et même des terminaux de Sony. Tous les liens de téléchargement sont disponibles sur le site de Paranoid Android.

Vers un retour ?

Paranoid Android va-t-elle retomber dans l’oubli jusqu’à l’année prochaine ? Peut-être pas… Il est indiqué dans ce message d’annonce que l’équipe s’est étoffée et compte désormais de nombreux membres pour assurer le maintien de la ROM. Par ailleurs, le mot de la fin dit « qu’il y a encore plus à venir », laissant supposer que la ROM pourrait se relancer pour de bon.