Raspberry Pi, vous connaissez ? Ce nano-ordinateur fait la taille d’une carte de crédit et coûte moins de 25 euros.

A-_3

Raspberry Pi , le nano-ordinateur populaire est disponible en deux versions – le modèle A et le modèle B. Il ya quatre mois, la fondation Raspberry Pi a lancé une version B+ avec des ports USB supplémentaires, des ports GPIO et le support microSD. Le prix est resté le même – 35 dollars soit moins de 30 euros.

  • Processeur ARM 1176JZFS cadencé à 700 MHz avec GPU double cœur VideoCore IV (Open GL ES 2.0, accélération matérielle OpenVG et décodage haut profil 1080p30 H.264) ainsi que 512 Mo SDRAM
  • Sortie vidéo FullHD 1080p
  • Sortie vidéo composite (PAL/NTSC)
  • Sortie audio stéréo
  • Prise Ethernet RJ45 10/100
  • Prise audio et vidéo HDMI 1.3 et 1.4
  • Prise jack de sortie vidéo audio composite de 3,5 mm à 4 pôles
  • 4 x prises USB 2.0
  • Connecteur MPI CSI-2 15 contacts pour caméra vidéo HD Raspberry Pi (775-7731)
  • Connecteur d’interface série d’affichage à 15 contacts
  • Port pour carte microSD
  • Alimentation : +5 V @ 2 A via le port micro-USB
  • Dimensions : 86 x 56 x 20 mm

Aujourd’hui, ils ont annoncé l’arrivée du modèle A+. Ce dernier utilise le même processeur avec 256 Mo de RAM, mais il est beaucoup plus petit. En effet, il fait 65 mm de long, par rapport aux 86 mm du modèle A. Enfin, le prix passe à 20 dollars. En France, vous pouvez le commander dès maintenant à partir de 24,80 euros/unité. Très intéressant, ce Raspberry A+ reprend donc de nombreuses spécifications du modèle B+ avec une réduction de la taille du circuit, de son tarif ainsi que de la consommation électrique.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

A quoi sert à Rasberry Pi ?

Sur ce nano-ordinateur, vous pouvez faire tourner une distribution Linux (dont Raspbian) et même Android. En fonction de vos besoins et de vos compétences, vous pourrez ensuite en faire un media center (avec XBMC, par exemple), un NAS, un mini serveur ou encore un module pour gérer le son de votre maison (on peut y rajouter une puce Wolfson, par exemple). Certains utilisateurs en ont même fait un module dédié au retro-gaming, le Rasberry Pi peut faire tourner des émulateurs. Vous pouvez également en faire l’élément central de votre Internet des Objets.