Le tout récent et élégant Palm Treo Pro est prévu pour septembre prochain. Cependant les critiquent fusent dans les premiers retours de grands sites Internet tels que Wired ou Gizmodo. Ca serait la fin du Palm comme nous le connaissons. Mais Palm a encore des atouts en poche, et prévoit un nouveau système d’opération sur ses appareils pour 2009. Des indices semblent mettre en avant Android.

Andy Rubin a mis le doigt sur le problème majeur des mobiles actuels, c’est bien évidemment le prix. Avec Android il serait possible, selon lui, de réduire le prix de vente des mobiles de 20%. Des analystes ont prouvé que le problème de Palm était principalement le prix de vente de leurs appareils. « L’iPhone est tombé à 200 $, le Samsung Instinct est tombé à 230 $», a même déclaré Tero Kuittinen de Global Crown Capital. Le marché évolue, les prix baissent, les quantités vendues augmentent, on est en pleine économie d’échelle.

La part de marché des fabricants de mobiles aux USA

Mais le prix n’est qu’un seul des facteurs de vente. Selon des études, pour le client, le système d’opération n’est pas la chose la plus importante. Ce qui prime, c’est les fonctionnalités du mobile. Ce que le client peut faire avec. Pourquoi est ce que l’iPhone plaît ? Ce sont les applications. Pourquoi Windows Mobile répugne ? Je pense que vous avez la réponse. Bref, l’expérience utilisateur est devenue primordiale.

Palm Treo Pro

Palm a recruté cette année, Jon Rubinstein, un ancien ingénieur d’Apple spécialiste de l’iPod. Ce qu’il a déclaré cette année, c’est que Palm arrivera en 2009 avec une toute nouvelle plate-forme ainsi que de tout nouveaux appareils.

En prenant en compte le temps et le coût nécessaire à produire un système d’opération (Noyau, Applications, fonctionnalités, API, SDK… et j’en passe), il y a un fossé énorme à combler. Android n’a pas ce fossé d’avantage concurrentiel. Alors, on peut arriver à penser que Palm pourrait intégrer Android dans ses téléphones ? On pourrait donc imaginer qu’il travaille sur une surcouche pour Android, afin d’avoir leur propre interface tout en accédant à l’énorme potentiel d’Android (applications tierces, gestion fonctionnalités…).

Mais peut-être que je me trompe, Palm sortira peut-être un nouveau Palm OS tout neuf et ayant comblé son retard par rapport à la concurrence.

Cependant, Palm ne fait parti de la Open Handset Alliance, et c’est étonnant. Une lettre écrite à Engadget de Palm, confirme que Palm ne travaillerait pas sur un autre système d’opération. Étonnant, je n’espère pas que l’hypothétique nouveau Palm OS, prendra autant de retards que Palm nous l’a habitué dans le passé.