Free Mobile, Bouygues Telecom avec B&You, SFR avec RED et Orange avec Sosh se sont lancés dans une guerre des prix, avec des forfaits mobiles bradés. Cela a particulièrement été le cas tout au long de l’année 2016. Malgré la promesse de la fin de la guerre des prix chez les opérateurs, 2017 s’annonce tout aussi mouvementé. L’occasion de faire de vraies économies tout en profitant de plus de données pour votre smartphone, et pourquoi pas votre tablette.

Article mis à jour le 21 mars 2017

FrAndroid

Les offres évoluent sans cesse dans le catalogue des opérateurs et promettent toutes d’être plus intéressantes les unes que les autres. Nous vous proposons ici un tour d’horizon des derniers bons plans qui valent le coup d’œil.

Les forfaits

Free

Free avait promis de faire une grande annonce pour embêter encore plus ses concurrents. Le trublion a fait évoluer son offre mobile. Son forfait de 19,99 euros/mois (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox) intègre maintenant le roaming illimité (appels, SMS et 5 Go data par mois) toute l’année depuis 35 pays. Ce roaming était jusqu’à maintenant limité à 35 jours par an.

Ainsi, l’offre propose les appels, SMS et MMS illimités vers la France métropolitaine, au sein de l’Europe et des DOM et depuis des pays étrangers (Etats-Unis, Canada, Israël, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande).

En plus de cela, elle inclut désormais l’internet vraiment illimité pour les abonnés Freebox, ou 100 Go de 4G avant réduction du débit pour les autres. Elle inclut en sus 5 Go/mois utilisables sans surcoût depuis l’Europe, les DOM, les États-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Et à partir d’aujourd’hui, le forfait de Free est en vente-privée à 2,99 euros par mois pendant 1 an, pour en savoir plus, rendez-vous ici !

RED by SFR

SFR n’a pas tardé à dégainer pour contre-attaquer Free sur le même terrain. Son offre RED à 1 Go par mois se transforme aussi. Celle-ci propose désormais 20 Go d’Internet 4G pour le même prix.

Avant la nouvelle annonce de Free, RED à également levé le voile sur un nouveau forfait 100 Go par mois, qui permettait d’atteindre une enveloppe de donnée encore inédite en France. Celle-ci est disponible à 20 euros par mois, et inclue également 5 Go de donnée par an depuis l’Europe et les DOM ainsi que les appels illimités vers l’Amérique du nord.

 

Sosh

Sosh de son côté s’arme en conséquence dans la nouvelle bataille des prix qui s’annonce. L’opérateur propose ainsi jusqu’au 26 mars de profiter du forfait 20 Go en France et 5 Go en Europe à 9,99 euros par mois seulement, au lieu de 24,99 euros pendant un an. On vous explique comment faire pour en profiter ici. Cette offre a de quoi séduire puisque Sosh bénéficie du très bon réseau 4G d’Orange qui couvre 88 % de la population en France

Sosh fait le plein de bons plans en proposant également une offre ADSL/Fibre + Mobile pendant 1 an avec une réduction de 15 euros par mois. La promotion concerne aussi bien la fibre que la VDSL et l’ADSL. Du côté du forfait mobile, l’offre se décline en trois options dont les prix varient en fonction des avantages allant ainsi de 14,99 euros à 34,99 par mois. On vous dit tout sur cette offre dans un article dédié. Vous avez jusqu’au 5 avril pour en profiter.

Pensez également à surveiller régulièrement les ventes privées des différents opérateurs. Celles-ci peuvent être très avantageuses, à l’instar de celle de B&You qui vient tout juste de se terminer. L’opérateur proposait un forfait à 10 Go pour 4,99 euros par mois (sans roaming). Une belle affaire qui sera sans doute suivie par plusieurs autres dans les prochaines semaines et nous ne manquerons pas de vous en faire part.

 

B&You

Bouygues propose également une série limité afin de contre-attaquer les offres de ses concurrents. L’opérateur propose une série spéciale 50 Go pour 9,99 euros par mois pendant 1 an, qui inclut les SMS/MMS et les appels illimités, mais pas de données ou d’appels à l’international.

 

Comment choisir son forfait ?

Choisir un forfait, ce n’est pas uniquement une question de prix. Il faut vérifier la couverture réseau de l’opérateur sélectionné dans votre quartier, votre ville, votre région et partout en France. Par exemple, en 4G LTE, Bouygues Telecom a une longueur d’avance sur Free Mobile, mais aussi sur la couverture 3G. Pour connaître la qualité du réseau de chacun, c’est par ici.

Nous avons publié un article très complet pour vérifier au mieux la couverture du réseau, sa qualité également, les débits observés et bien d’autres informations. C’est important d’utiliser ce type d’outils pour éviter les mauvaises surprises, à quelques mètres vous pouvez être en dehors d’une zone 4G. 

Comment savoir si vous n’êtes pas encore sous engagement et comment récupérer son RIO ?

Vérifiez également si vous n’êtes pas sous engagement avec votre opérateur actuel, ce qui pourrait vous coûter plus cher que les économies réalisées par les forfaits. Pour vérifier cela, il suffit d’appeler le numéro 3179 depuis votre mobile. Vous recevrez automatiquement un SMS vous indiquant votre période d’engagement.

Cette action vous permet également de récupérer votre RIO, un numéro nécessaire pour une portabilité (si vous souhaitez garder votre numéro actuel). Le nouvel opérateur s’occupera ensuite de toutes les démarches, vous serez avertis du changement par SMS.

Vérifiez également que votre mobile n’est pas simlocké par votre opérateur, si vous l’avez acheté chez un opérateur. Un appel au service de votre opérateur actuel vous permettra de désimlocker votre mobile, et de pouvoir profiter d’un autre réseau.

Comment évolue la couverture mobile de Free Mobile ?

C’est une problématique liée à la relative jeunesse de cet opérateur mobile. L’installation et le déploiement d’un réseau sont couteux et complexes, cela prend naturellement du temps. Free Mobile a indiqué être en avance sur son planning mis en place conjointement avec l’ARCEP. Free déploie ainsi son réseau propre afin de réduire sa dépendance vis-à-vis d’Orange. D’autant plus que l’ARCEP met la pression sur le trublion pour qu’il accélère ses efforts dans ce sens. 

À lire sur FrAndroid : 4G : Free Mobile continue le déploiement 700 MHz, Orange et Bouygues paresseux

Notez également que chez SFR, il y aura également bientôt du changement, puisque le contrat de mutualisation qui lui permet d’utiliser une partie des antennes de Bouygues Telecom ne sera plus d’actualité à la fin de l’année 2018.

Et pourquoi pas avec une tablette ou un hotspot 4G ?

C’est une bonne opportunité de profiter de cette offre pour équiper votre tablette ou un hotspot 4G. Il faut néanmoins se rappeler que les CGU (conditions générales d’utilisation) des opérateurs encadrent l’utilisation des forfaits pour ce type d’appareil. Free Mobile peut ainsi bloquer l’accès aux données pour certaines tablettes, en identifiant le modèle exact de votre tablette sur le réseau. À titre personnel, je n’ai pas rencontré de problème sur mes produits mobiles, des hotspots, mais aussi des tablettes (avec une Nvidia Shield Tablet).

À lire sur FrAndroid : 5 solutions de routeurs mobiles 4G LTE que l’on recommande les yeux fermés