Tous les concepteurs de puces mobiles ont sorti leurs SoC haut de gamme 2016 : le Snapdragon 820 chez Qualcomm, l’Exynos 8890 chez Samsung, les Kirin 950 et 955 chez Huawei et les Helio X20 et X25 chez MediaTek. Nous avons comparé ces puces mobiles pour tenter de départager la plus performante du moment ainsi que le smartphone le plus puissant. Qui donc du HTC 10, du Samsung Galaxy S7 et Galaxy Note 7, du Huawei Mate 8 ou du Meizu Pro 6 assure la meilleure expérience dans les jeux ?

Comparatif performances HTC 10 (3 sur 3)

Mise à jour du 02/08/2016 à 17h30 : puisque le Galaxy Note 7 de Samsung que nous avons pu prendre en main partage la même puce Exynos 8890 que le Galaxy S7, nous avons mis à jour cet article en intégrant les références au Galaxy Note 7 pour vous donner une idée des performances à attendre. Les données sont à prendre avec des pincettes puisque les performances du Galaxy Note 7 peuvent évoluer par rapport au Galaxy S7, mais il y a peu de chance. Nous ne manquerons pas de vérifier ce point lors de notre test complet du Galaxy Note 7.

Nous avons profité des tests des Meizu Pro 6 et des HTC 10 pour réaliser un comparatif des performances face aux Samsung Galaxy S7 et Galaxy Note 7 et Huawei Mate 8, qui s’étaient imposés comme des références en la matière. Le HTC 10 avec son Snapdragon 820 nous intéressait particulièrement, afin de tester en détail ses performances dans les jeux, puisque nous avions déjà lancé toute une série de benchmarks sur le LG G5, lui aussi en Snapdragon 820. Le Meizu Pro 6 était aussi attendu au tournant, après un excellent Pro 5 dans les performances, mais aussi surtout puisque le téléphone dispose de l’exclusivité temporaire sur le Helio X25 de MediaTek. Découvrons tout d’abord les forces en présence.

 

Caractéristiques techniques

 MediaTek Helio X20 / X25Qualcomm Snapdragon 820Samsung Exynos 8890Huawei Kirin 950 / 955
Processeur2 x Cortex-A72 @ 2,2 / 2,4 GHz
4 x Cortex-A53 @ 2 GHz
4 x Cortex-A53 @ 1,4 GHz
2 x Kryo @ 2,2 GHz
2 x Kryo @ 1,6 GHz
4 x Exynos M1 @ 2,3 - 2,6 GHz
4 x Cortex-A53 @ 1,5 GHz
4 x Cortex-A72 @ 2,3 - 2,5 GHz
4 x Cortex-A53 @ 1,8 GHz
GPUARM Mali-T880 MP4Adreno 530ARM Mali-T880 12
Mémoire viveLPDDR3 & 933 MHzLPDDR4 1866 MHzLPDDR4 @ 1800 MHzLPDDR4 @ 1555 MHz
Gravure20 nm14 nm14 nm14 nm

Nous sommes bien en face de quatre puces tournées vers le haut de gamme, même si on repère directement que les Helio X20 et X25 ne jouent pas dans la même cour, avec une gravure en 20 nm, l’utilisation de LPDDR3 et de seulement quatre unités d’exécution pour le GPU. Les trois autres protagonistes sont tous gravés en 14 nm, ce qui leur confère une meilleure efficacité énergétique sur le papier, utilisent de la mémoire vive LPDDR4 plus rapide et des GPU plus performants – en théorie.

Voyons ce que cela donne dans la pratique, avec le HTC 10 et son Snapdragon 820, le Meizu Pro 6 et son Helio X25, le Huawei Mate 8 et son Kirin 950 et enfin les Galaxy S7 et Galaxy Note 7 avec son Exynos 8890.

 

Benchmarks

 Samsung Galaxy S7Huawei Mate 8HTC 10Meizu Pro 6
SoCExynos 8890Kirin 950Snapdragon 820Helio X25
AnTuTu 6.x128 08992 820138 44597 818
PCMark4 8037 1865 9855 653
3DMark Ice Storm Unlimited28 88719 36927 11914 920
3DMark Ice Storm Unlimited (Graphics)33 28920 85430 29617 511
3DMark Ice Storm Unlimited (Physics)19 74315 50619 8399 830
GFXBench T-Rex (onscreen / offscreen)51 / 81 FPS41 / 43 FPS36 / 60 FPS29 / 32 FPS
GFXBench Manhattan (onscreen / offscreen)25 / 38 FPS18 / 19 FPS24 / 39 FPS15 / 15 FPS
Real Racing 3 (GameBench)43 FPS60 FPS31 FPS (normal)
41 FPS (performances)
29 FPS
Hitman Sniper (GameBench)27 FPS34 FPS21 FPS (normal)
26 FPS (performances)
28 FPS (performances et Boost+)
18 FPS

Dans les benchmarks, le Meizu Pro 6 et son Helio X25 sont clairement derniers du podium. Le HTC 10 et les Galaxy Note 7 et Galaxy S7 de Samsung sont au coude à coude pour la première place. Enfin, le Mate 8 de Huawei se place juste derrière eux. Mais comme nous le savons, les benchmarks ne sont pas assez représentatifs des performances dans la pratique des terminaux. Et justement, dans la pratique, et avec des jeux vidéo gourmands, le classement n’est pas du tout similaire.

3DMark
  • Galaxy S7 et Note 7 : 28887
  • Mate 8 : 19369
  • HTC 10 : 27119
  • Pro 6 : 14920

Si au quotidien les quatre téléphones sont très réactifs, le lancement de quelques titres 3D à l’image de Real Racing 3 ou de Hitman Sniper ne corrobore pas cette affirmation. Précisons d’emblée que Real Racing 3 se lance en Full HD quel que soit le terminal utilisé et que nous avons forcé les graphismes en mode XtraHigh. Pour Hitman Sniper, le jeu se lance bien en QHD sur les terminaux compatibles (HTC 10, Samsung Galaxy S7 et Galaxy Note 7) et nous configurons le jeu en qualité optimale. Enfin, le mode hautes performances du HTC 10 nécessite de passer par les menus développeurs pour être activé.

 

Avec des jeux gourmands

Dans les jeux, et sans grande surprise, le Huawei Mate 8 et son Kirin 950 – qui est bien mieux optimisé que le Kirin 955 dans son Huawei P9 – se placent à la première position, avec des performances excellentes, jamais atteintes par aucun autre smartphone, que ce soit sous Real Racing 3 que sous Hitman Sniper. Celui-ci était toutefois lancé en Full HD et non pas en QHD comme sur le HTC 10 et les Samsung Galaxy S7 et Galaxy Note 7. Les deux terminaux se placent d’ailleurs au coude à coude sur ce titre. Le HTC 10 réussit à vaguement reprendre l’avantage grâce au mode Boost+ qui permet de lancer le jeu en mode Full HD, mais cela ne change pas la donne. Le Meizu Pro 6 et son Helio X25 referment la danse, avec des performances dignes d’un Snapdragon 810, lui-même équivalent à un Snapdragon 801.

Real Racing 3
  • Galaxy S7 et Note 7 : 43
  • Mate 8 : 60
  • HTC 10 : 41
  • Pro 6 : 29

 

Huawei Mate 8, le grand gagnant

Au final, le Kirin 950 tel qu’il est intégré et optimisé au sein du Mate 8 est excellent pour les mobinautes à la recherche d’un smartphone très performant. Suivent ensuite les Snapdragon 820 et Exynos 8890 des HTC 10, Galaxy S7 et Note 7 de Samsung, un peu moins performant, mais bien plus performant que la majorité des téléphones existants. Nous avons également testé en profondeur le Snapdragon 820 du LG G5 lors du test complet, mais malheureusement, le géant coréen a moins bien réussi à dompter le SoC que son rival HTC.

Enfin, le Meizu Pro 6 nous laisse un petit goût d’amertume, et on ne peut clairement pas dire que le Helio X25 est une puce haut de gamme, mais elle se positionne dans le milieu de gamme. Toutefois, il faut rappeler que le tarif de lancement du smartphone – pas encore annoncé – sera situé au moins 150 à 200 euros en deçà de celui de ses concurrents. À l’acheteur de définir s’il préfère le meilleur en termes de performances ou s’il préfère s’offrir quelques économies.

Comparatif performances HTC 10 (2 sur 3)