Intel vient de publier ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2015. Ils sont en baisse par rapport à l’an dernier à cause du marché du PC, mais le domaine des objets connectés connaît une croissance. Le fondeur en a profité pour dévoiler quelques détails sur les futurs produits mobiles.

c_intel DSC08517

Par rapport au deuxième trimestre 2014, le chiffre d’affaires d’Intel est en légère baisse à 13,2 milliards de dollars contre 13,8 milliards l’an dernier et un bénéfice de 2,9 milliards de dollars contre 3,8 milliards de dollars. La cause est à chercher du côté du PC, où le marché qui n’est pas au beau fixe, attendant l’arrivée de Windows 10 pour tenter de relancer les ventes, mais aussi de la division mobile qui plombe les comptes. Malheureusement, les résultats de cette division ont été intégrés à celle de la division client depuis avril dernier, ce qui ne nous permet pas d’accéder aux performances d’Intel dans le domaine des SoC mobiles. En revanche, la division objets connectés (IoT) annonce un chiffre d’affaires en hausse de 10 % par rapport à l’année dernière et 5 % par rapport au trimestre précédent, avec 559 millions de dollars.

Intel a profité de l’annonce de ses résultats pour donner quelques indications sur les futurs produits mobiles. Ainsi, les puces Atom x3 SoFIA 3G et 3G-R (les SoC intégrant un modem) devraient arriver dans des produits dès cette année alors qu’il faudra attendre le premier semestre 2016 pour l’arrivée de SoFIA LTE. Les Atom x5 devraient quant à eux arriver d’ici la fin de l’année dans des smartphones. Ils seront alors assistés par un modem externe. À ce propos, le fondeur annonce que le modem 4G de catégorie 10 XMM 7360 devrait être présent dans des terminaux d’ici la fin de l’année. Un smartphone équipé d’un Atom x5 gravé en 14nm et d’un modem XMM 7360 devrait s’avérer très intéressant sur le plan des performances.