Amazon a déposé un brevet à l’organisme américain USPTO en charge des dépôts aux États-Unis. Sur le brevet, Amazon décrit une paire de lunettes de réalité augmentée, à l’image des Google Glass. Les lunettes d’Amazon sont connectées puisqu’elles nécessitent une tablette ou un smartphone pour fonctionner.

amazon-smart-glasses

La réalité virtuelle a le vent en poupe avec de nombreux produits qui sortiront dans les mois à venir. En revanche, dans le domaine de la réalité augmentée, c’est un peu le calme plat depuis que Google travaille un peu plus secrètement sur la version finale de ses Google Glass. Il existe, certes, de nombreux produits, mais qui sont très décevants la plupart du temps. Amazon pourrait bien entrer dans la danse de la réalité augmentée comme le prouve le brevet que l’entreprise a déposé à l’USPTO la semaine dernière et qui a été repéré par le site Digital Trends.

 

Une vitre qui s’opacifie

Contrairement aux Google Glass, les lunettes d’Amazon seraient totalement vitrées. Cette vitre pourrait toutefois s’opacifier ou devenir totalement transparente selon l’usage. Le verre pourrait ainsi être opaque quand l’utilisateur visionne un contenu ou transparent lorsque le porteur a besoin de voir devant lui. En fait, les lunettes d’Amazon sont davantage conçues comme un écran portable que comme un assistant personnel. En effet, Amazon précise dans son brevet qu’il faut une tablette (ou sûrement un smartphone) reliée aux lunettes pour, par exemple, regarder un film sur l’écran des lunettes. Amazon ajoute que du contenu pourra également être affiché en surimpression du monde réel, à la manière des lunettes de réalité augmentée classiques, mais toujours via un appareil connecté aux lunettes.

smart-glasses-2-1500x1000

Nous avons un peu de mal à comprendre l’intérêt d’un tel produit. Regarder un film sur des lunettes est rarement confortable et les options de réalité augmentée ne semblent pas encore avoir été creusées par Amazon. On ne peut qu’espérer que ces lunettes connectées de réalité augmentée ne prennent pas le même chemin que le Fire Phone, si elles sont un jour commercialisées.