iOS 12 vient d’être présenté, et il est possible d’installer dès maintenant la beta publique. Si vous avez envie de tester les nouvelles fonctionnalités de l’OS de l’iPhone et de l’iPad, suivez notre guide.

Comme Android P Beta, disponible pour 12 appareils différents, Apple a mis à disposition iOS 12 pour les plus motivés d’entre nous dès la fin de la keynote de lundi dernier. Pour rappel, la nouvelle version d’iOS a été présentée, elle intègre quelques nouveautés assez mineures : les Siri Shortcuts, l’écran screentime pour contrôler le temps passé sur son appareil, des nouveaux Animoji personnalisés ou encore la possibilité de passer des appels FaceTime à plusieurs.

 

Sur quels appareils installer iOS 12 ?

Apple a promis des mises à jour pendant au moins 5 ans sur ses produits, iOS 12 Beta est donc disponible sur une panoplie de produits, dont l‘iPhone 5s jusqu’à l’iPhone X, l’iPad mini 2 jusqu’au dernier iPad 2018 et enfin l’iPod touch de sixième génération.

 

Comment installer iOS 12 ?

L’installation est très simple, il vous suffit de vous rendre sur cette page (samhenri.com/ios12) depuis Safari sur l’appareil que vous voulez mettre à jour.

Il faut cliquer là

L’installation nécessitera un redémarrage au préalable, puis le téléchargement d’iOS 12 (moins de 3 Go). Pour rappel, il s’agit d’une mise à jour beta qui contient des bugs. Nous vous déconseillons d’installer cette version sur un appareil indispensable au quotidien. Dans tous les cas, n’hésitez pas à sauvegarder vos données avant toute manipulation.

 

Comment revenir sur iOS 11.4 ?

iOS 12 est trop bugué ? Ce n’est pas grave, revenez sur iOS 11.4. Apple propose une manipulation simple pour revenir en arrière. Pour résumer, vous devrez installer la dernière version d’iTunes, et mettre votre appareil en mode de récupération.

Dans iTunes, il vous sera ensuite possible de restaurer iOS. Encore une fois, il est impossible de sauvegarder ses données avant de se lancer dans cette restauration.

À lire sur FrAndroid : iOS 12 : notifications groupées, Animojis, Siri, tout ce qu’il faut retenir de la WWDC 2018