La conférence Made by Google d’hier soir était tournée vers l’avenir : intelligence artificielle avec Google Home, réalité virtuelle avec Daydream et la nouvelle marque de smartphones Pixel. Cette dernière a, nous nous en doutions, signé la fin de la lignée Nexus.

nexus-pixel-google

Lors de son évènement consacré à ses nouveaux smartphones, Google a précisé ne pas « avoir de plans pour la gamme Nexus ». C’est sur Twitter que la lignée a réellement fait ses adieux, indiquant que le support continuera malgré tout :

La fin de la marque Nexus ?

Après six ans de bons et loyaux services, c’est arrivé, la gamme des Google Nexus s’est éteinte. Même si le constructeur affirme que le service après-vente et les mises à jour logicielles seront toujours opérationnels, il n’y aura pas de nouveaux smartphones associés à la marque. Google a mis un terme à la marque Nexus en annonçant les Pixel, nouveaux smartphones haut de gamme de la firme de Mountain View.

Google a retiré le Nexus 6P et 5X du magasin Google, et même l’Android TV Nexus Player s’en est allée… Vous pouvez toujours tenter d’acheter l’un de ces appareils sur google.com/nexus, vous serez redirigé vers le Google Store et son Pixel. Oui, Google a définitivement tourné une page de son histoire. Reste que nous attendons toujours plus d’informations sur l’éventuelle sortie en fin d’année – ou en 2017 – d’une tablette Nexus/Pixel développée par Huawei et Google, plus destinée aux développeurs avec l’expérience Andromeda, en parallèle de la tablette Pixel orientée grand public.  

Google mise sur le très haut de gamme

Si les Nexus étaient à une époque des terminaux accessibles en matière de prix, ses derniers modèles tentaient de rivaliser avec les plus grandes marques haut de gamme en proposant une pure expérience Android. Le haut de gamme est poussé à son paroxysme avec tous les appareils de la marque Pixel, qu’il s’agisse des tablettes Pixel C, des Chromebook Pixel ou des smartphones. Google veut faire d’Android une plateforme forte, à la fois sur les plans logiciel et matériel, tout comme Apple avec son iOS et ses machines.

Le paradoxe du 100 % Android

Mais Android, comparé à iOS, ça a toujours été le système d’exploitation mobile idéal pour les bricoleurs et ceux qui aiment personnaliser leur smartphone pour avoir un appareil qui leur ressemble. Avec Pixel, les choses risquent de changer. L’interface semble davantage s’homogénéiser à l’image d’un iPhone et le bootloader, du moins sur Verizon, est verrouillé.

Il est bien que Google se décide enfin à prendre les choses en main en se lançant dans le très haut de gamme logiciel et matériel pour smartphone. Cependant, les Nexus vont nous manquer. Pour leur puissance, leur flexibilité, mais aussi leur accessibilité, car la gamme proposait bien souvent un très bon rapport qualité/prix. Adieu Nexus…