Après Facebook, c’est Google qui serait intéressé par le service de messagerie instantanée. La transaction est loin d’être confirmée, néanmoins la somme évoquée est énorme : 1 milliard de dollars selon Digital Trends.

whatsapp-18-03-20131A travers ses applications iOS, BlackBerry, Symbian, Windows Phone et Android, WhatsApp a réussi à convaincre des centaines de milliers d’utilisateurs. WhatsApp n’a pourtant rien de particulier, en comparaison à d’autres services du même genre comme Kik, Tango, Nimbuzz, Viber ou encore le service de Samsung, ChatOn.

WhatsApp arrive tout de même à faire trembler les opérateurs et surtout à aiguiser l’intérêt des fournisseurs de services comme Facebook ou encore Google. De son côté, Google a intérêt à faire du tri, le spécialiste de la recherche cumule les services : Google Hangout, Google Talk ou encore Google Voice.

Google serait donc en train de négocier depuis plus de cinq semaines avec WhatsApp. Intéressant.