Comme Samsung en début d’année, LG a conclu un accord avec Google portant sur l’usage de licences, et pour une durée de dix ans.

Nexus 5

Le Google Nexus 5, par LG

Par le biais de sa newsroom, LG a annoncé aujourd’hui qu’il avait conclu un accord d’utilisation de brevets avec le géant américain Google. Il s’agit d’un accord à long terme puisqu’il porte sur les dix prochaines années. Cet accord se rapporte à une « grande variété de produits et de technologies » – ce qui comprend certainement les smartphones, tablettes et montres connectées – qui existent déjà ou pour lesquels les brevets seront déposés durant cette période.

« LG tient à sa relation avec Google et cet accord reflète la volonté des deux groupes de développer de nouveaux produits et de nouvelles technologies qui amélioreront la vie des consommateurs », J. H. Lee, chef du département chargé de la propriété intellectuelle au sein d’LG Electronics.

Les deux compagnies renforcent ainsi leur collaboration. Il faut dire que l’ensemble des appareils proposés par le Coréen fonctionne sous les systèmes d’exploitations signés Google, à l’image d’Android ou Android Wear. LG incorpore également ses propres technologies grâce à des surcouches logicielles comme Optimus UI. Les deux protagonistes s’éviteront donc aussi des affaires de violation de brevets.

Certains y voient aussi une manœuvre qui laisse présager de futurs produits co-réalisés par ces deux-là. L’idée n’est effectivement pas si farfelue puisque c’est déjà LG qui avait réalisé le Nexus 4 et le Nexus 5 de Google. La firme de Moutain View a d’ailleurs conclu un accord du même type avec Samsung en début d’année.