La mise à jour OTA de Lollipop est disponible sur la Nexus 7 2012 depuis quelques jours. Si nous avions un conseil à vous donner, ce serait le suivant : ne mettez surtout pas à jour votre Nexus 7 2012 sous Android 5.0, du moins dans l’immédiat.

Nexus 7 2012 Lollipop

L’arrivée de Lollipop sur la Nexus 7 2012 s’est déroulée en deux temps : d’abord à travers l’image de restauration officielle, puis à travers la mise à jour OTA. Il semblerait que le passage vers Android 5.0 s’accompagne de nombreux ralentissements pour la tablette d’Asus et son Tegra 3. En effet, de nombreux utilisateurs (François Simond, Pierre du site Minimachines ou encore des utilisateurs du forum XDA) se plaignent de lenteurs et de freeze lors de l’utilisation du système, mais également des applications, comme le prouve bien la vidéo mise en ligne par Pierre Lecourt.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Un son de cloche différent

Cependant, sur le forum XDA, on trouve des utilisateurs satisfaits de leur passage sous Lollipop, qui n’aurait pas engendré de ralentissements ni de freeze. De même, le site Arstechnica a réalisé une comparaison de performances et d’autonomie entre KitKat et Lollipop sur leur Nexus 7 2012 8 Go. Verdict : l’autonomie est la même et les performances sont très légèrement dégradées, mais pas de quoi crier au scandale. Il semblerait donc que la situation ne soit pas si évidente avec des problèmes de performances touchant uniquement certains utilisateurs. Pour quelle raison ? On aurait pu penser à la différence de performances entre les différentes versions (8, 16 et 32 Go) en raison de l’utilisation de mémoire flash différente en défaveur du premier modèle, mais ce n’est apparemment pas le cas puisque la tablette d’Arstechnica était justement équipée de 8 Go de stockage.

Pour le moment, nous déconseillons donc le passage à Lollipop pour la Nexus 7 2012, en attendant d’en savoir un peu plus sur la situation. Les personnes déjà sous Lollipop et qui regrettent la mise à jour peuvent toujours repasser sous KitKat, mais il faudra alors flasher l’image de restauration. On espère que Google prendra rapidement position sur le problème pour peut-être apporter une mise à jour qui viendra régler ces soucis. Pour les plus impatients, l’utilisation d’un kernel alternatif (comme le Phantom kernel) permettrait de résoudre les soucis de performances. Une opération toutefois délicate.

Edit : il semblerait que des solutions simples à mettre en oeuvre puissent régler les problèmes rencontrés par certains utilisateurs. Comme le souligne Simon dans un post sur Google+, le launcher de base (et non pas le Google Now launcher) permettrait de réduire les ralentissements. De même, l’activation manuelle de la commande TRIM permettrait de résoudre les freeze et ralentissements. Pour le faire, il faut que le bootloader soit déverouillé.

En savoir plus : Android 5.0 Lollipop : La liste des appareils mis à jour