Quelques semaines avant Le Réveil de la Force, Google a proposé aux fans de mettre tout leur écosystème aux couleurs de la saga mythique de George Lucas. Pour ceux à qui le septième épisode de Star Wars n’a pas plu ou qui en ont tout simplement assez d’entendre un bruit de sabre laser lorsqu’ils veulent régler le son d’une vidéo YouTube, une solution simple existe.

Capture d’écran 2015-11-23 à 13.36.47

Le phénomène Star Wars a frappé (et frappera encore tous les ans au moins jusqu’en 2019), et il n’est pas une grande entreprise qui n’a pas fait un clin d’œil à la Guerre des Étoiles d’une manière ou d’une autre. Google, très friand de ce genre d’easter-eggs, a par exemple proposé à ses utilisateurs de mettre leurs services aux couleurs de la Force. Grâce à cette option, Google Maps affiche de petits vaisseaux  en lieu et place des lieux importants, YouTube transforme les barres de chargement et de son en sabres lasers et Gmail change de fond.

C’est bien beau tout ça, mais l’épisode VII est maintenant sorti, et vous l’avez certainement déjà vu (ou vous l’êtes fait spoiler, pour ceux qui ne suivent pas les astuces de Numerama). Si vous n’en pouvez plus de tout le battage marketing autour du film et si les bruits de sabres lasers ou autres blagues à base de « Je suis ton père » vous provoquent des cauchemars, il est temps de désactiver cette option. Oui, mais comment ?

Pour cela, c’est très simple ! Il suffit de se rendre sur la page de Google dédiée à Star Wars et de cliquer sur le bouton « Changer de côté ». Vous aurez alors le choix entre trois propositions, le côté lumineux, le côté obscur et « revenir aux origines ». Vous l’aurez compris, cette troisième option retira de vos services Google toute trace de l’Empire ou de la Rébellion.

star-wars-google

Après avoir cliqué sur le bouton, un message vous avertira que « vous êtes revenu aux origines de votre expérience Google », et tous les effets visuels et sonores ajoutés à vos services disparaitront lors du prochain chargement de la page en question. Eh voilà, la Force n’est plus avec vous.