Google arrête Sky Map, mais le passe sous un modèle opensource. Probablement la meilleure manière de contenter tout le monde.

Les employés de Google (nommés Googlers) peuvent utiliser 20% de leur temps de travail pour travailler sur des projets personnels. C’est ainsi qu’en 2009, une douzaine d’ingénieurs ont créé Google Sky Map, qui permet d’observer de nombreux objets célestes : étoiles, constellations… Utilisant la réalité augmentée, l’application est une véritable référence pour les astronomes.

Depuis le changement de direction chez Google, de nombreux projets ont été stoppés dont Sky Map. Un nouveau billet sur le blog officiel vient d’annoncer que plus aucun développement n’aura lieu. Toutefois le travail n’est pas perdu, car le code source va être livré sous une licence opensource. Des universités (celle de Carnegie Melon notamment) y travaillent déjà dessus et la communauté devrait rapidement s’agrandir.

Sachant que l’application a été téléchargée plus de 20 millions de fois sur l’Android Market, c’est une manière de stopper en douceur le projet. Vous pouvez tout de même télécharger la dernière version de l’application pour vous faire une idée des capacités :