Orange a du analyser les résultats du HTC First aux Etats-Unis. AT&T a commercialisé le HTC First, et les résultat de ventes ont été bien deçà des espérances. D’après certains analystes, il ne s’est vendu que 15 000 exemplaires du HTC First malgré un énorme buzz lors du lancement de Facebook Home. L’opérateur français a donc décidé d’attendre une mise à jour de Facebook Home avant de commercialiser le smartphone Android.

htc-first-orange

Les retours sont très négatifs vis-à-vis de Facebook Home, nous en avons parlé à deux reprises. Malgré le million de téléchargements, Facebook Home ne convainc pas la communauté Android. La faute à qui ? A Facebook, son interface est trop éloignée des habitudes des utilisateurs Android. L’éditeur du réseau social a donc décidé de travailler sur une mise à jour majeure qui intégrerait les nombreux retours utilisateurs. Intégration des dossiers, des widgets… Facebook Home pourrait donc ressembler davantage aux interfaces classiques Android.

Orange met donc la pression à Facebook. La commercialisation prévue en juin du HTC First pourrait être décalée ou annulée en fonction de l’évolution de Facebook Home. Tout simplement.