Microsoft a un problème : ses services sont moins populaires que ceux d’Apple ou de Google. Pour remédier à cela, la firme a créé un programme de récompenses pour ses utilisateurs.

Le programme Microsoft Rewards arrive en France le 12 juin. Vous ne connaissez pas ? Il s’agit d’une initiative de la firme pour pousser ses utilisateurs à se servir de ses services plutôt que ceux de la concurrence.

L’utilisateur gagne des points en achetant des choses sur le Windows Store ou en faisant des recherches sur Bing, le moteur de recherche maison. Avec ses points, il peut participer à des concours ou obtenir des réductions sur les abonnements Xbox Live, Groove Musique ou Skype.

Une bonne idée basée sur de mauvais services

Si la stratégie de Microsoft semble intelligente, pousser les utilisateurs à sortir de leurs habitudes et essayer de nouveaux services, elle est plus facilement justifiable aux États-Unis qu’en France. En effet, outre-Atlantique, Bing bénéficie d’un suivi très sérieux de l’éditeur et propose des réponses adaptées aux demandes des utilisateurs. On ne peut malheureusement pas en dire autant de la version française du moteur de recherche, que l’on trouve beaucoup moins pertinent.

Résultat, le programme de Microsoft n’est plus perçu comme un programme poussant à la découverte d’un service de qualité, mais comme un programme essayant de rémunérer des utilisateurs, car conscient que les services de la firme ne sont pas au niveau.

Pour le moment réservé aux membres du programme Windows Insider, l’initiative Microsoft Rewards sera disponible pour tous à partir du 12 juin sur le site de Microsoft.