Présenté comme son prédécesseur en flagship killer, le OnePlus 2 mérite-t-il lui aussi ce surnom un rien présomptueux ? Nous l’avons confronté à ses principaux concurrents afin de mieux comprendre s’il peut toujours prétendre au titre. Face au OnePlus 2, les Samsung Galaxy S6, LG G4 et Asus ZenFone 2 (ZE551ML).

comparo-OP2

Pourquoi le confronter à ces quatre smartphones ? En tant que flagship killer annoncé, le OnePlus 2 se confronte à deux des fers de lances des plus grandes marques du moment, à savoir le Samsung Galaxy S6 et le LG G4. Dans le même goût, nous aurions évidemment pu réaliser une sélection plus large, avec un HTC One M9 et un Sony Xperia Z3+. Quant au Zenfone 2 d’Asus, plus haut de gamme du Taïwanais, il joue dans une cour tarifaire plus semblable à celle du OnePlus 2, avec un tarif situé autour des 300 euros, et s’y frotte avec ses 4 Go de RAM. Le nouvel arrivant, avec son Snapdragon 810, ses 4 Go de RAM, son capteur d’empreintes et son écran Full HD de 5,5 pouces, peut-il vraiment rivaliser avec ces mastodontes du marché ?

ModèleOnePlus 2LG G4Samsung Galaxy S6Asus ZenFone 2 (ZE551ML)
VersionAndroid 5.1 LollipopAndroid 5.1 LollipopAndroid 5.1 LollipopAndroid 5.0.2 Lollipop
Taille d'écran5,5 pouces5,5 pouces5,1 pouces5,5 pouces
Définition1080 x 1920 pixels1440 x 2560 pixels1440 x 2560 pixels1920 x 1080 pixels
Résolution401 ppp538 ppp577 ppp401 ppp
SoCSnapdragon 810Snapdragon 808Exynos 7420Intel Atom Z3580
CPU4 x Cortex-A53
4 x Cortex-A57
2 coeurs A57 + 4 coeurs A534 coeurs A53 + 4 coeurs A574 x Silvermont (2,3 GHz)
GPUAdreno 430Adreno 418Mali-T760MP8PowerVR G6430
Mémoire RAM3 Go ou 4 Go3 Go3 Go4 Go LPDDR3
Mémoire interne16 ou 64 Go32 Go32 / 64 / 128 Go32 Go eMMC
Appareil photo (dorsal)13 mégapixels
Ouverture f/2.0 - OIS - Autofocus laser - Flash double ton
Capteur 16 mégapixels (1/2.6" OIS) + objectif f/1.8 et autofocus laser16 mégapixels Sony IMX240 (OIS) + objectif f/1.913 mégapixels (f/2.0)
Appareil photo (frontal)5 mégapixels8 mégapixels (f/2.0)5 mégapixels5 mégapixels (80°)
Vidéo4K @30fps
720p @120fps
4K @30fps
4K @30fpsFull HD
Batterie3300 mAh3000 mAh2550 mAh3000 mAh
USBUSB Type-CmicroUSB (4K Slimport)microUSB v2.0micro-USB 2.0
4G800 / 1800 / 2600 MHz800 / 1800 / 2600 MHz800 / 1800 / 2600 MHz800 / 1800 / 2600 MHz
Wi-Fi802.11b/g/n 2,4 GHz
802.11a/n/ac 5 GHz
802.11a/b/g/n/ac802.11 a/b/g/n/ac802.11a/b/g/n/ac
BluetoothBluetooth 4.1 Bluetooth 4.1 BLEBluetooth 4.1 BLEBluetooth 4.0
Dimensions151,8 x 74,9 x 9,85 mm148,9 x 76,1 x 9,8 mm143,4 x 70,5 x 6,8 mm77,2 x 152,5 x 3,9 à 10,9 mm
Poids175 grammes155 grammes138 grammes170 grammes
Prix (sortie)339 / 399 euros699 euros (version cuir)709 euros350 euros

Design

Malgré les efforts de OnePlus, son 2e smartphone est loin de gagner des prix de beauté. Bien qu’il soit légèrement plus compact que son prédécesseur, il se montre particulièrement dense, au point d’être le plus lourd de sa catégorie. Quand, au format 5,5 pouces, le G4 pèse 155 grammes et le Zenfone 2, qui joue plutôt dans la catégorie poids lourds, affiche 170 grammes sur la balance, le OnePlus 2 monte jusqu’à 175 grammes. Côté épaisseur, comptez sur 9,85 mm pour le dernier-né de la firme chinoise, quand le Zenfone 2 et le G4 montent jusqu’à 10,9 et 9,4 mm, la faute à un dos bombé. Le OnePlus 2, lui, est pratiquement plat, et n’a donc rien d’un exemple de minceur. On notera, à son crédit, la possibilité de lui apposer des coques interchangeables, en bois notamment. Dans le même goût, le G4 de LG mise sur des coques en cuir, tandis que Samsung préfère un dos vitré. Notez tout de même, au crédit du OnePlus 2, un châssis en métal et la présence d’un port USB type-C, bienvenu à l’aube du lancement d’Android M.

OP_s03_c031

Capteur d’empreintes

Tandis que le Zenfone 2, comparable à un OnePlus 2 en termes de prix et de RAM, voire de performances globales, fait l’impasse sur le capteur d’empreintes, de même d’ailleurs que LG, OnePlus a ajouté cette option à son nouveau téléphone. À l’inverse des terminaux Oppo ou Huawei, il l’a placé sur un bouton Home physique dont le One était dépourvu, à la manière du Galaxy S6. Une bonne idée puisque cela permet de déverrouiller le téléphone avec le pouce. Cependant, il reste à voir si avec un téléphone aussi grand (151,8 x 74,9 x 9,85) et aussi lourd, cet emplacement est réellement judicieux.

 

Performances

C’est certainement le point sur lequel les doutes subsistent le plus. Le OnePlus 2 est en effet équipé d’un SoC Qualcomm Snapdragon 810 dans sa version 2.1, le même que celui qui équipe le Sony Xperia Z3+, mais sous-cadencé à 1,8 GHz. On peut émettre les réserves qui s’imposent concernant les performances de l’appareil, notamment dans le domaine graphique et bien sûr du côté de la surchauffe. De son côté, le Zenfone 2, lui aussi doté de 4 Go de RAM, a prouvé sa valeur, de même que LG a montré son bon sens en optant pour le Snapdragon 808. Le Galaxy S6, bien qu’il se « contente » de 3 Go de RAM, a largement montré la bonne tenue de sa puce Exynos. On remarque en tout cas que OnePlus, à défaut de proposer la meilleure puce du moment, cherche à battre des records de RAM, puisqu’à l’exception du Zenfone 2 et de rares téléphones sortis en Chine, ces 4 Go de DDR4 restent une rareté.

Snapdragon 810

Écran et autonomie

Tandis que les LG G4 et Samsung Galaxy S6 optent pour une définition QHD, particulièrement bluffante sur ces smartphones aux très beaux écrans, pas de fioritures chez notre OnePlus 2 : comme son prédécesseur, il est équipé d’une dalle IPS de 5,5 pouces pour une définition Full HD. C’est un choix qui semble toutefois intelligent puisque combiné à sa batterie de 3300 mAh (200 mAh de plus que sur le One), il laisse présager une très bonne autonomie. Beaucoup moins bien équipé sur le papier, le Galaxy S6 bénéficie toutefois d’une bonne gestion énergétique de son écran et d’un mode d’économie d’énergie performant. Plus classique, le Zenfone 2 d’Asus est également équipé en Full HD, ce qui lui permet d’obtenir une autonomie correcte.

 

Photo

C’est l’un des points essentiels sur ces smartphones. Entre le capteur de nouvelle génération du G4 associé à un autofocus laser, l’excellent capteur du Galaxy S6 (16 mégapixels) et les atouts du Zenfone 2 dans des conditions de basse luminosité, difficile de se démarquer. Le OnePlus 2 propose un savant mélange de tout cela, avec un capteur de 13 mégapixels avec stabilisation optique et un double flash LED ainsi qu’un autofocus laser, comme sur le G4. Il peut en outre filmer en 4K – mieux vaut, pour en profiter, opter pour sa version 64 Go, sans quoi la mémoire viendra rapidement à manquer. Le Zenfone 2, à tarif égal, se contente de filmer en Full HD.

 

Logiciel

Bonne pioche pour tous, l’ensemble de ces téléphones tourne sous Android Lollipop, en 5.0 pour certains (dont le Zenfone 2, qui passera d’ici peu à 5.1) ou 5.1.1 pour le Galaxy S6. Côté interface, chaque constructeur propose sa solution maison, de même que OnePlus, désormais séparé de Cyanogen. Il propose donc un OnePlus 2 doté d’Oxygen OS basé sur Android 5.1, avec un interface minimaliste, inspirée d’Android Stock, avec des features rappelant Cyanogen. On demande donc à voir, et à être rassurés sur la rapidité des mises à jour à venir.

oneplus 2 oxygen os shelf

Conclusion

Moins abordable que son prédécesseur, avec des tarifs s’étalant entre 339 et 389 euros, le OnePlus 2 compte sur des atouts intéressants. Un rapport écran-batterie prometteur, un châssis en métal, un logiciel simple, un capteur photo avec autofocus laser ou encore 4 Go de RAM. En revanche, malgré une communication se voulant rassurante, il doit composer avec un Snapdragon 810 suscitant la méfiance. Il lui faut encore prouver qu’il ne la mérite pas.