Elle avait été évoquée au détour d’une conférence lors du CES 2016, et la voici officielle. La Gear 360, cette caméra capable de filmer à 360° pour fournir des vidéos compatibles avec des casques de réalité virtuelle, fait ses débuts au Mobile World Congress 2016. 

Samsung Gear 360

Au côté des Galaxy S7 et Galaxy S7 edge, la Gear 360 ferait presque figure d’annonce anecdotique. Et pourtant, la petite caméra sphérique contribue à la création d’un écosystème autour de cette gamme Galaxy S, complétant le smartphone et le casque Gear VR, qui reste d’actualité cette année. Pour Samsung comme pour ses concurrents, il n’est pas question de se laisser distancer par un Google de plus en plus proche de GoPro, et dont on dit qu’il conçoit actuellement son propre casque de réalité virtuelle autonome.

Le Gear 360 se présente comme une caméra sphérique dotée de deux capteurs de 15 mégapixels avec des objectifs fisheye (f/2.0), permettant d’obtenir deux vidéos qui peuvent être combinées pour être observées directement depuis un écran d’ordinateur ou de smartphone. Il est également possible de prendre des photos à 360°, d’une définition de 30 mégapixels.

gear-360-7

Sur la caméra, on trouve un petit écran LED permettant d’en vérifier notamment le niveau de charge, mais aussi son appairage Bluetooth. Un témoin lumineux indique lorsqu’elle est en action, tandis que des boutons situés sur ses côtés sont dédiés à l’enregistrement vidéo et à l’appairage Bluetooth. Une trappe contient quant à elle une batterie amovible, promettant le tournage de deux heures de vidéo, ainsi qu’un port microSD.

Une caméra connectée… à certains smartphones

L’intérêt de la Gear 360 tient à ce qu’elle se connecte, en Bluetooth donc, à un smartphone. L’application dédiée permet notamment de choisir de filmer avec l’un ou l’autre des objectifs, ou les deux, mais aussi de définir des modes de prise de vue (HDR), de régler différents paramètres, à l’image de la balance des blancs ou des ISO, et bien sûr de partager les vidéos ainsi créées. Il suffit de cliquer sur le bouton d’assemblage affiché à la preview, puis de partager en Bluetooth les résultats, ou sur les réseaux sociaux ou par email. L’appairage est simple, la latence entre l’enregistrement et la preview sur l’écran du smartphone est relativement faible, et la qualité d’image semble convaincante. Bonus : le trépied fixé à la caméra, qui peut être rassemblé sous forme de poignée, peut être remplacé par n’importe quel accessoire standard fixé à l’aide d’une vis.

gear-360-6

Seul véritable hic, ou du moins difficulté pour Samsung : la Gear 360 n’est pour l’heure compatible qu’avec les nouveaux Galaxy S7 et S7 edge, mais aussi avec la gamme Galaxy S6. Un manque d’ouverture qui risque d’en refroidir plus d’un, d’autant que l’on ignore encore son prix – qui devrait dépasser les 200 euros. Espérons que Samsung change son fusil d’épaule dans les mois à venir.

gear-360-5