Depuis quelques jours, les nouveaux Galaxy S7 sont disponibles en précommande dans plusieurs pays du monde. Selon un rapport sud-coréen, ce programme marcherait néanmoins moins bien que l’année dernière.

Samsung Galaxy S7 Edge 9

Si vous voulez absolument un Galaxy S7 ou un Galaxy S7 edge le jour de sa sortie, vous pouvez les précommander chez de nombreux revendeurs et opérateurs. En outre, tous ceux qui passent par ce biais recevront gratuitement un casque de réalité virtuelle Gear VR. En Corée du Sud en revanche, cet appât ne semble pas fonctionner aussi bien que prévu.

Selon BusinessKorea, les précommandes du Galaxy S7 auprès des trois principaux opérateurs du pays seraient inférieures à celles du Galaxy S6 l’année dernière, montrant un léger désintérêt de la population à son égard, ou tout du moins une certaine méfiance. L’absence de chiffres étayant ce propos empêche néanmoins de bien mesurer l’ampleur de l’information. Par ailleurs, cela ne touche que les opérateurs coréens, et les résultats dans le reste du monde restent encore inconnus à ce jour.

A Lire : Test de l'Asus Zenfone 3 Deluxe : le (De)luxe n'excuse pas le... | Notre sélection des meilleurs gestionnaires d'applications :... | Finalement, le design du Galaxy Note 7 aurait causé sa perte

Le Galaxy S7 ne serait pas en cause

D’après les spécialistes du marché interrogés par BusinessKorea, le problème ne viendrait pas du téléphone en lui-même, mais plutôt du système de précommande, et ce pour plusieurs raisons. D’une part, les opérateurs coréens ne permettent pas de connaître le prix exact du téléphone une fois les subventions de forfait appliquées, ce qui oblige les intéressés à se lancer les yeux fermés. D’autre part, la concurrence est rude cette année, et certains peuvent attendre de savoir ce que le téléphone vaut vraiment avant de se forger un avis sur celui-ci, mais aussi sur le LG G5 à venir très bientôt, et pourquoi pas aussi du HTC 10, qui devrait être présenté sous peu, et de l’iPhone 7 supposément prévu pour septembre. Ajoutons à cela que le Galaxy S6 créait une véritable rupture de par son design soigné et que le Galaxy S7 ne fait qu’améliorer cette recette déjà éprouvée.

Toujours d’après la publication coréenne, le Gear VR ne serait pas une récompense assez alléchante non plus pour motiver cet achat. Proposé à 129 800 wons dans le commerce (99 euros chez nous), le casque de réalité virtuelle serait facilement accessible d’occasion aux alentours de 60 ou 70 000 wons (l’équivalent de 45 à 50 euros).

Un changement de carte SIM enfin fluide

Le Galaxy S7 possède pourtant plusieurs arguments pour justifier cette nouvelle génération. Outre toutes ses améliorations techniques et logicielles, Comme SamMobile le précise et comme nous avons également pu le constater lors de notre test, il est désormais possible de changer la carte SIM du téléphone sans que cela nécessite obligatoirement un redémarrage de celui-ci. C’est un détail, certes, mais avec la présence désormais d’un emplacement pour carte SD dans le même tiroir que celui de la carte SIM, il aurait été énervant de devoir redémarrer le téléphone à chaque changement.