Samsung sortirait un Galaxy S9 Mini, peut-être un vrai compact sans bord et potentiellement haut de gamme. Alors que les nouveaux ratios d’écran réduisent considérablement l’encombrement de nos smartphones, le « borderless » implique aussi des compromis dont il faut tenir compte.

Galaxy S9 concept

La fin des planches de surf ?

La mode des écrans borderless tient parfois de l’abus de langage, comme on en avait parlé précédemment, mais elle a, dans l’ensemble, une conséquence intéressante : elle semble mettre un terme à l’ère des smartphones « planche de surf » en récupérant l’espace utilisé jusqu’ici par les bordures supérieure et inférieure.  Et alors qu’on s’habituait de plus en plus à l’équation « flagship = gros gabarit », les formats « raisonnables » reviennent au premier plan. Et franchement, on a beau avoir appris à chercher le plus grand écran possible pour profiter de son contenu, ça fait un bien fou de pouvoir remettre un téléphone dans sa poche tout en bénéficiant d’un affichage généreux.

Galaxy Note 8 et S8+

Enfin quand on dit « raisonnable », entendons nous : les principaux haut de gamme de 2017 comme le Galaxy S8 intègrent un écran de 5,8 pouces dans un format sur lequel on aurait trouvé précédemment du 5, voire 5,5 pouces. Jusqu’à maintenant, personne ne s’est aventuré à proposer du « borderless » ou au moins du 18/9e avec petites bordures, sur un format plus petit. Samsung pourrait, selon certains analystes, se lancer sur ce terrain avec un Galaxy S9 Mini, dont la diagonale serait de 5 pouces.

Un Galaxy S9 vraiment mini ?

Si le fabricant coréen ne fait pas de compromis côté intégration de l’écran, on peut imaginer un gabarit vraiment mini, un format qui a été presque intégralement délaissé par les constructeurs sous Android, à l’exception de Sony. Et même le géant japonais ne joue plus tout à fait dans la même catégorie avec un Xperia XZ1 Compact qui pourrait l’être encore plus si ces bordures n’étaient pas énormes, selon les standards de 2017.

Il faut toutefois tenir compte des avantages du ratio 18:9 ou 2:1 comme de ses contraintes, qui incitent à repenser nos besoins en matière de diagonale d’écran. Car forcément, les chiffres n’ont plus la même signification. Un écran de 5,8 pouces en 2:1 affichera autant de contenu, en hauteur, qu’un 5,5 pouces au format 16/9e, en tenant compte des barres de navigation des applications qui rognent toujours sur les informations réellement visibles. En revanche, il est moins large, ce qui pénalise certains usages comme le web, les mails ou la bureautique en mode paysage, ainsi que les vidéos.

Les écrans borderless ont leurs compromis

On pourrait ainsi penser qu’un tout petit 5 pouces comme le supposé Galaxy S9 mini est idéal pour s’immerger dans les films et séries sans emporter une brique. Pas tout à fait : en réalité, si on souhaite conserver le format 16/9e de la plupart des vidéos, on va forcément ajouter des barres noires latérales, ou zoomer et perdre des informations en haut et en bas du cadre. Dans cet usage, pour peu que l’on soit allergique au recadrage (recadrer les films, c’est mal !) on retrouvera vite le format timbre poste d’un mini « traditionnel ». Après, le public intéressé par un smartphone « mini » est sans doute justement celui qui cherche avant tout un téléphone qui rentre dans la poche et peut s’utiliser à une main, donc essentiellement des usages en portrait.

Un équilibre difficile

Reste surtout le problème de l’autonomie. En 2017, peut-on avoir un smartphone vraiment compact et performant en borderless, sans sacrifier sur sa batterie ? Les exemples étant si peu nombreux et si peu représentatifs qu’il est difficile de répondre. Bénéficier d’une très bonne autonomie avec un minuscule écran 4 pouces n’atteignant même pas le 720p n’est forcément pas compliqué. Pour son Xperia XZ1 Compact, Sony a fait le choix d’augmenter l’épaisseur. L’autre solution est alors de tailler dans les performances, mais il serait alors dommage de capitaliser sur le nom d’un haut de gamme sans en offrir les prestations.

À lire sur FrAndroid : Ecrans sans bord ou 18/9e : borderless ou bordeless ?