Orange et SFR lancent dès aujourd’hui le « SMS de nouvelle génération ». Des SMS qui s’appuient sur la 4G LTE pour l’envoi de fichiers et de chat en direct et en groupe.

SMS

Selon les informations de 01net.com, Orange et SFR viennent de lancer très discrètement le « SMS de nouvelle génération ». Un nouveau SMS dont le but avoué est de pouvoir se mettre au niveau des différentes applications de messageries instantanées telles que WhatsApp ou Line.

Ces SMS, qui seront directement intégrés à l’application de messagerie de base des téléphones, vont permettre la conversation en direct, que ce soit avec une ou plusieurs personnes. Ils permettront également d’envoyer des fichiers pesant jusqu’à 100 Mo et utiliseront, pour ce faire la 4G de l’utilisateur. 01net précise à ce sujet : « Les échanges réalisés grâce à ce nouveau service seront gratuits mais comptabilisés dans le forfait data des abonnés ».

En fait, ces nouveaux SMS ressemblent beaucoup à Joyn, une application de messagerie instantanée déployée par Orange en 2012 et arrêtée en fin d’année dernière. La principale différence tient au fait qu’il n’est plus nécessaire de télécharger une application puisque tout passe par l’application de messagerie intégrée directement sur Android.

Le service ne sera toutefois pas déployé pour tout le monde. 01net croit en effet savoir que, du côté d’Orange, seuls les Samsung Galaxy S5 en bénéficieront dès aujourd’hui (via une mise à jour du téléphone ?) puis intégrera ce nouveau service sur les Sony Xperia Z2 et Z3 dès le 7 avril prochain. Du fait des iMessage de iOS, seuls les smartphones sous Android en bénéficieront à terme. Enfin, pour ceux qui ne disposent pas de ces « SMS de nouvel génération » sur leur téléphone, recevront des SMS et des MMS classiques lorsqu’ils recevront ces nouveaux SMS. Orange et SFR prévoient également de mettre en ligne une application pour profiter de ces nouveaux SMS à installer sur les smartphones sous Android non compatibles.

Orange et SFR lancent ce service dès aujourd’hui. Toujours selon les sources de 01net, « une interopérabilité avec d’autres opérateurs mobiles devraient arriver plus tard ».

 

Une réponse insuffisante et tardive

Le SMS et MMS ont déjà perdu la guerre, face aux messageries instantanées. La réponse des opérateurs semble loin d’être à la hauteur des attentes du marché, elle est surtout très tardive.