Le Xiaomi Meri devrait être le premier smartphone de la marque à embarquer un processeur développé en interne. De nouvelles photos nous permettent d’en apprendre plus sur les caractéristiques techniques à attendre.

xiaomi-meri-10

Xiaomi travaille depuis plusieurs mois à l’élaboration de son premier processeur basé sur l’architecture ARM. Comme Apple, Huawei ou Samsung, le fabricant chinois aimerait ne plus être dépendant de MediaTek ou de Qualcomm et voudrait développer sa propre gamme de puces pour ses terminaux.

Il y a quelques semaines, nous avions eu un premier aperçu des performances de ce processeur, le Xiaomi Pine Cone, qui se positionne dans l’entrée de gamme, en concurrence du MediaTek MT6795 utilisé dans le Redmi Note 2 par exemple. Aujourd’hui, de nouvelles fuites nous permettent d’apprécier d’autres résultats, mais aussi les premières photos du téléphone qui devrait intégrer ce processeur, le Xiaomi Meri.

xiaomi-meri-11

Ce nouveau téléphone est attendu pour le mois de décembre et devrait être proposé en noir, or et or rose, mais ni en blanc ni en argent. Le prix de vente du téléphone serait de 1499 yuans, soit 200 euros environ, ce qui le placerait au-dessus de la gamme Redmi dans le catalogue de la marque. Son annonce serait prévue avant le 12 décembre, un jour de promotion très important en Chine, similaire au Black Friday.

xiaomi-meri-6

D’après les résultats des benchmarks, le téléphone embarquerait un écran de 5,46 pouces avec une définition de 1920 x 1080 pixels. Le GPU choisi par Xiaomi dans son SoC serait l’ARM Mali-T860MP4 que l’on retrouve également dans le Helio P10 de MediaTek.

Si Qualcomm et MediaTek peuvent toujours dormir sur leurs deux oreilles, de plus en plus de fabricants de terminaux mobiles développent leur propre solution en interne et les deux spécialistes auront donc fort à faire dans les années à venir pour garder une importance sur le marché.