Deux paires de lunettes connectées et un vélo super connecté : voilà les trois produits les plus innovants destinés aux cyclistes que nous avons croisés lors du CES 2016. Répondant aux noms de Garmin Varia Vision, Kopin Solos et LeTV SuperBike, ils ont pour but de faciliter la vie à vélo.

letv-superbike

On se souvient des pédales connectées de Connected Cycles présentées au CES l’année dernière. Cette année, trois produits destinés aux cyclistes ont retenu notre attention : deux paires de lunettes connectées (les Garmin Varia Vision et les Kopin Solos) ainsi qu’un vélo, le LeTV SuperBike.

 

LeTV SuperBike : un super vélo connecté

Aux côtés des smartphones de LeTV – et notamment du Max Pro -, on trouvait un vélo connecté : le SuperBike. Sous ce nom, se cache un concentré de technologie : capteur d’empreintes pour déverrouiller le vélo, un capteur de rythme cardiaque, un système de blocage des roues intégrant une alarme, un gyroscope et un accéléromètre, une boussole, des lumières LED à allumage automatique, mais aussi des clignotants. Ce n’est pas tout puisqu’au milieu du guidon, on trouve un smartphone sous KitKat 4.4 doté d’un écran de 4 pouces, 4 Go de RAM et une puce quad-core cadencée à 1,3 GHz avec le support des réseaux cellulaires.

Ainsi, le SuperBike est capable d’utiliser des applications en guise de trackers d’activité. On trouve alors sur l’écran du téléphone des indications utiles comme la vitesse du vélo, la distance parcourue, le temps restant jusqu’à l’arrivée, etc. Le SuperBike de LeTV est déjà disponible en Chine et devrait être commercialisé plus tard dans l’année dans les autres régions du monde, à un tarif pour le moment inconnu.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Garmin Varia Vision : les lunettes connectées

Garmin a présenté lors du CES des lunettes connectées destinées aux cyclistes et jouant le rôle de HUD. Plus exactement, il s’agit d’un système comprenant un prisme et capable de s’adapter à n’importe quelle paire de lunettes. À travers le prisme, le cycliste peut recevoir des informations relatives à son activité via un ordinateur de vélo Garmin, comme la vitesse instantanée, la vitesse moyenne, le temps de trajet parcouru, la fréquence cardiaque, etc. On trouve une surface tactile sur le côté des lunettes pour changer les informations affichées. En reliant les lunettes à un radar Garmin, il est même possible d’être averti par l’intermédiaire du prisme lorsqu’un véhicule approche par l’arrière du vélo.

Les Varia Vision sont donc un genre de Google Glass pour cyclistes, même s’il ne s’agit pas à proprement parler de réalité augmentée. Les Varia Vision seront vendues 400 dollars, un tarif plutôt élevé puisqu’il faut également acheter un ordinateur de vélo à partir de 200 dollars.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Kopin Solos : le coach intégré aux lunettes

À la manière de Garmin, l’entreprise Kopin a présenté les Solos, une paire de lunettes de soleil qui intègre directement le mécanisme d’affichage sous forme de prisme. Les lunettes se relient cette fois-ci à un smartphone qui jouera le rôle de hub central pour récupérer des informations comme la vitesse, la fréquence cardiaque ou la distance parcourue. Les Kopin Solos se distinguent également par la présence de haut-parleurs intégrés au sein des branches. C’est grâce à eux que le coach virtuel va pouvoir communiquer avec le cycliste.

Les lunettes sont en fait reliées aux serveurs de l’entreprise via le smartphone. Les serveurs vont jouer le rôle de coach en analysant les données récoltées via le smartphone et donner des conseils au cycliste selon l’objectif fixé. Le coach va ainsi pouvoir conseiller au sportif de ralentir si son rythme est trop élevé.

En termes de qualité de fabrication, le produit de Garmin nous semblait de meilleure qualité, notamment au niveau de l’écran. Toutefois, sur les Solos, l’écran est davantage en face des yeux que sur le produit de Garmin. Les Kopin Solos seront disponibles au courant du second trimestre 2016 pour 499 dollars.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid