D’après le cabinet Canalys, Apple a largement dominé le marché de la montre connectée en 2016 avec près de 50 % de parts de marché.

La dominance d’Apple sur le marché des montres connectées semble sans équivoques pour la société Canalys qui publie aujourd’hui son rapport pour l’année 2016. D’après les résultats de l’étude, Apple occupait 49 % du marché en 2016 avec son Apple Watch. Il y a donc près d’une montre connectée sur deux vendue en 2016 qui était une Apple Watch.

 

Le tiercé de tête : Apple, Fitbit et Samsung

Les deux autres marques qui sortent du lot sont Fitbit et Samsung. Avec le rachat de Pebble et de Vector, Fitbit s’intéresse de près au marché de la montre connectée et on comprend pourquoi. La marque est deuxième avec 17 % de parts de marché.

Samsung est, lui, troisième du marché avec 15 % de parts, on imagine que le lancement très tard dans l’année de l’excellente Samsung Gear S3 n’a pas encore d’effets sur le marché.

 

Le lancement attendu d’Android Wear 2.0

Les produits Apple, Fitbit et Samsung fonctionnent sur des systèmes propriétaires créés par leurs fabricants. De plus, l’essentiel des 19 % du marché restant semble être accaparé par Xiaomi, lui aussi propriétaire de sa plateforme.

Il y a donc au moins 81 % du marché qui ne fonctionne pas sous Android. Une situation que Google espère probablement corriger avec le lancement en grande pompe d’Android Wear 2.0 dès le début de l’année. Ce lancement devrait débuter dès ce mercredi avec la présentation des deux montres fabriquées par LG et Google, les LG Watch Sport et LG Watch Style.