Selon les rumeurs, la version 2.0 de la fonctionnalité Autopilot de conduite autonome des Tesla Model S et Model X verrait le jour cette année. Il est ainsi question d’une voiture encore plus autonome grâce à de nouveaux capteurs. En attendant, la version 8.0 du système d’exploitation Tesla OS devrait être déployé sur la flotte pour apporter de nouvelles fonctionnalités.

Tableau de bord de la Tesla

Tableau de bord de la Tesla

Les Tesla Model S et Model X sont des voitures connectées, capables d’être mises à jour à distance. Le site Electrek, toujours bien informé sur les questions relatives à Tesla, vient de dévoiler quelques détails sur la mise à jour 8.0 du système d’exploitation Tesla OS qui sera bientôt déployé sur l’ensemble des voitures de la marque. Parmi les nouveautés, on note l’apparition de nouvelles fonctionnalités de conduite autonome relatives à l’Autopilot. Il serait en effet possible d’utiliser le clignotant pour demander à la Tesla de sortir de l’autoroute en prenant de manière autonome une bretelle d’autoroute. L’Autopilot serait également plus fluide dans ses réactions lorsqu’il suit une voiture sur l’autoroute. Mais la conduite autonome devrait prendre un tout nouveau tournant plus tard dans l’année.

 

Autopilot 2.0 : vers une conduite encore plus autonome

Selon le site Technobuffalo, la version 2.0 de l’Autopilot verrait le jour cette année. Ce ne serait pas une mise à jour logicielle, mais matérielle cette fois-ci. Il est ainsi fort probable que les possesseurs d’une Tesla Model S ou Model X actuelle ne puissent pas profiter des futures fonctionnalités de l’Autopilot 2.0. Ce nouvel Autopilot devrait intégrer une nouvelle caméra à l’avant capable de lire plus précisément les panneaux de la route et notamment les panneaux-stops et les feux tricolores. Les Tesla Model S et Model X pourraient ainsi s’arrêter d’elles-mêmes à une intersection, sans réaction de la part du conducteur. Pour le moment, les Tesla s’arrêtent uniquement lorsqu’elles suivent une voiture qui elle aussi s’arrête.

 

Des prototypes dans la nature

L’Autopilot 2.0 aurait déjà été aperçu dans la nature sur différentes Tesla S. On a ainsi pu voir passer des photos étranges, avec des caméras supplémentaires au sein de l’habitacle, mais également des capteurs supplémentaires face à la calandre. On a également pu apercevoir un genre de LIDAR intégré sur le rétroviseur du conducteur. De quoi éviter les accidents dus à l’angle mort de l’Autopilot ?

À lire sur FrAndroid : Tesla Model S : 539 cv, 3 secondes, 1G, et nous à l’intérieur