Renversant ! La recharge sur la Nintendo Switch est parfois inversée. Lorsque l’on branche la tablette à un ordinateur alimenté par USB Type-C tel qu’un MacBook d’Apple, c’est la tablette qui recharge l’ordinateur, et non l’inverse !

À la veille du lancement de la Nintendo Switch, une nouvelle vague de médias reçoit aujourd’hui le produit. En branchant la console à son MacBook Pro pour la recharger, un journaliste a ainsi découvert que c’est l’inverse qui se produisait. « LOL », a-t-il alors tweeté.

La première maldonne d’une longue liste ?

Ce phénomène est amené à se reproduire avec toutes sortes d’appareils USB Type-C compatibles USB Power Delivery. En effet, le connecteur est réversible, mais l’alimentation électrique est elle aussi bidirectionnelle. Si l’appareil le permet, il peut à la fois être une source et un consommateur d’énergie.

Donc, lorsque deux appareils à alimentation bidirectionnelle se rencontrent, ils sont supposés se livrer à une négociation. Certains appareils donnent le choix à l’utilisateur, mais dans un trop grand souci de simplicité, ce n’est le cas ni de la Nintendo Switch, ni de l’Apple MacBook.

Méfiance, donc, lorsque vous brancherez votre Nintendo Switch à un port USB Type-C, assurez-vous que le courant circule dans le bon sens, au risque d’avoir une mauvaise surprise.

À lire sur FrAndroid : Tout savoir sur l’USB Type-C, ce nouveau connecteur unifié