Qualcomm y croit beaucoup : le Snapdragon est la puce idéale pour équiper les drones. Pour nous prouver les capacités de son System On Chip (SoC), Qualcomm nous présentera les capacités de ses puces lors du CES 2016, avec la plate-forme Qualcomm Snapdragon Flight. Dans une courte vidéo de 1 minute et 20 secondes, on peut apercevoir les capacités d’un drone équipé d’un Snapdragon.

Capture d’écran 2015-12-31 à 14.12.39

Tous les fabricants de puces y vont de bon coeur : NVIDIA, Qualcomm mais aussi MediaTek. Dans la vidéo de démonstration, la puce qui équipe le drone Qualcomm est un Snapdragon 801, elle propose du WiFi double-bande 2 × 2 Wi-Fi 802.11n, du Bluetooth 4.0, elle permet de filmer en définition 4K et est équipée qu’un système de positionnement par satellites (de type GPS et Glonass). La puissance de calculs de la puce permet également aux drones de voler de façon autonome, en calculant les distances et les vitesses, en détectant les objets, les drones peuvent ainsi éviter des collisions, comme la possibilité de voler entre les arbres.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Qualcomm assure pouvoir baisser le coût de fabrication des drones grâce à leur expérience dans la mobilité et leurs technologies maison. Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler de la plateforme Snapdragon Flight mais c’est bien la première fois qu’on peut voir un drone voler de manière autonome avec un Snapdragon 801. Nous avons hâte de pouvoir découvrir ce drone lors du CES la semaine prochaine puisque nous serons sur place.