Le Xiro Xplorer 2 est le premier drone grand public autonome capable d’éviter les obstacles grâce à la plateforme Snapdragon Flight de Qualcomm et la technologie de Zero Tech. Pour moins de 1 000 dollars, le Xiro Xplorer 2 devrait favoriser l’émergence des drones autonomes à travers l’ensemble des constructeurs.

Xiro Explorer 2 (1 sur 3)

Xiro a profité du CES pour se faire une belle pub avec l’annonce d’un partenariat entre Tencent, Zero Tech et Qualcomm. Xiro est une joint-venture entre l’entreprise chinoise Zero Tech spécialisée dans la technologie des drones et l’industriel Rapoo spécialisé dans la production de périphériques informatique. Pour le CES, Xiro a lancé deux nouveaux drones : le Xplorer 2 qui sera disponible en Europe et le Ying destiné au marché chinois. Ces deux drones ont un point commun : ils embarquent le Snapdragon 801 par l’intermédiaire de la plateforme Snapdragon Flight.

 

Un Snapdragon 801 et deux caméras pour l’évitement d’obstacles

Pour le Xplorer 2, c’est Zero Tech qui fournit la technologie nécessaire à l’évitement des obstacles : on trouve un module sur la coque du drone qui tourne à 360° (à 50 tours par minutes) en permanence et qui intègre deux caméras stéréoscopique afin de repérer les obstacles à 6 mètres à la ronde. Si le drone se rapproche d’un obstacle – par exemple un arbre – il va ralentir, s’arrêter, puis contourner l’obstacle. Une fonctionnalité très pratique pour le mode follow me grâce auquel le drone va suivre le pilote (avec le GPS intégré à la télécommande).

Xiro Explorer 2 (2 sur 3)

 

Un follow me GPS ou par reconnaissance d’images

En termes de fonctionnalités innovantes, on note aussi la possibilité de régler la fonction follow me sur une personne ou un objet que le drone suivra grâce à sa caméra capable de filmer en 4K (12 MP, 24 mm, f/2.8, 85°, stabilisation sur 3 axes) dont la qualité devrait être au rendez-vous puisque la caméra Full HD du Xplorer actuel permet de réaliser de jolies vidéos. Il devrait aussi être possible d’acheter une nacelle pour insérer une GoPro pilotable à distance. Le drone est bien entendu aussi capable de réaliser des plans de vol à la manière du Bebop 2 de Parrot ou du Phantom 3 de DJI avec toutefois seulement 16 points de passage maximum.

Xiro Explorer 2 (3 sur 3)

 

Une portée un peu courte de 1 km

En termes de spécifications pures, le drone dispose d’une autonomie correcte de 25 minutes et de la capacité de filmer en Full HD à 120 images par seconde. On regrette en revanche que la portée de la télécommande (5,8 GHz) avec le drone soit de 1 km, sûrement pour permettre de maintenir le flux vidéo de retour (720p @ 30 FPS) qui s’affiche sur un smartphone (Android et iOS) par l’intermédiaire du Wi-Fi, avec un répéteur sur la manette. Le Xplorer 2 peut atteindre une vitesse horizontale de 30 km/h et 10 km/h en vitesse verticale et pèse 1,4 kg. Enfin, le vol en intérieur est facilité par une caméra verticale et un sonar.

plane_2_main_03

 

Moins de 1 000 dollars pour 2016

Le Xplorer 2 devrait être disponible au cours du premier semestre en Europe et dans le monde entier pour un peu moins de 1 000 dollars, un tarif à prendre avec des pincettes, même s’il nous a été soufflé sur le stand. À titre de comparaison, le Xplorer actuel est vendu entre 850 et 1 000 euros en France et 800 dollars aux États-Unis. En revanche, pour le Xplorer 2, le système anti-collision devra être acheté séparément, et on imagine que l’addition sera un peu plus salée.

Le partenariat avec Tencent (à qui l’on doit WeChat) devrait permettre à Xiro de baisser les couts et peut-être de rester sous la barre psychologique des 1 000 euros. Dans tous les cas, le Xplorer 2 est le premier drone grand public à intégrer la technologie de Zero Tech et le Snapdragon Flight. Parrot et DJI ont du souci à se faire, surtout avec l’arrivée imminente de GoPro sur le secteur.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Retrouvez toute l'actualité du CES 2016 →