Cela fait un bon moment que nous ne vous avions pas parlé des Google Glass. Que se passe-t-il du côté de Mountain View ? Quelle sont les nouveautés ajoutées aux lunettes connectées du géant californien ? D’une compatibilité avec Google Play Music à la seconde vague d’inscriptions pour le programme Explorer, en passant pour les centaines de millions de dollars que les Glass vont pouvoir faire économiser aux entreprises, voici les principales nouveautés à ne pas rater au sujet des lunettes connectées de Google.

google-Glass-fille

Nous savions déjà qu’une seconde version des Glass avait été lancée par l’entreprise auprès des Explorers américains. Cette nouvelle mouture arrive avec une particularité, celle d’intégrer une oreillette. Vendus à part au prix de 85 dollars, ces écouteurs viennent compléter l’aspect musical duquel les Glass veulent désormais s’accoutrer. En effet, une mise à jour annoncée pour la fin du mois va intégrer une fonction de reconnaissance musicale, à l’image de ce fait la non moins connue application Shazam. Cette mise à jour apportera également la possibilité de lancer un morceau de musique via une simple commande vocale, rendant les lunettes compatibles avec le Google Play Music All Access.

Une seconde vague d’Explorers

Par ailleurs, nous apprenons également que les Google Glass s’ouvrent désormais à plus de monde aux États-Unis. Un pas vers l’ouverture internationale du programme Explorer (voir notre portrait d’une Explorer), annoncée par la firme de Mountain View il y a quelques semaines. Nous pouvons à ce titre noter la nouvelle page d’inscription à une liste d’attente sur le site dédié aux Google Glass. Les résidents américains intéressés par le programme, peuvent ainsi s’inscrire sur le site pour figurer sur une liste d’attente.Capture d’écran 2013-11-13 à 10.55.07 À chaque fois qu’une place se libère, un nouvel Explorer pourra prendre part à l’aventure. Seul pré-requis : disposer des 1500 dollars nécessaires pour s’offrir la paire de lunettes. Une somme toujours très conséquente pour un lancement auprès du public. On s’attend toutefois à ce que le prix de monture soit drastiquement revu à la baisse au moment de la commercialisation du produit final.

1 milliard de dollars d’économies

D’ailleurs, lorsque l’on voit son prix, on pense à qui pourrait s’acheter un tel produit. Hormis les quelques Explorers fortunés, certaines entreprises ont également franchi le pas. Parce que oui, les Google Glass ne sont pas qu’un simple gadget issu de la science fiction ou offrant des fonctionnalités encore inédites. Certaines sociétés américaines les utilisent à des fins professionnelles. Un choix que vient étayer une étude du cabinet Gartner, qui prévoit des économies de pas moins de 1 milliard de dollars aux entreprises qui utiliseraient les Glass d’ici 3 à 5 ans ! Si le cabinet parle de ce fait des lunettes connectées de manière générale, il illustre son propos avec le produit de Google. Des économies qui devraient surtout concerner les entreprises qui font du travail de terrain comme celles spécialisées dans l’industrie de la santé, de la réparation ou encore de l’entretien. Ainsi, 10 % des entreprises américaines devraient utiliser cette technologie dans les cinq prochaines années.