Les ventes de tablettes ont enregistré une nouvelle baisse au premier trimestre 2017 par rapport à au même exercice de l’année précédente. Preuve d’un marché en difficulté.

Quand les premières tablettes sont arrivées sur le marché, d’aucuns y voyaient déjà les successeurs des ordinateurs. Quelques années plus tard, force est d’admettre que ces produits n’ont jamais réussi à vraiment conquérir le cœur des utilisateurs. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des derniers chiffres publiés par les experts d’IDC.

D’après un rapport de l’entreprise d’analyse, le nombre de ventes des tablettes à travers le monde a chuté de 8,5 % au premier trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016. 36,2 millions de livraisons ont été enregistrées contre 39,6 millions lors des trois premiers mois de 2016. Pour se rendre compte du déclin du marché, IDC précise que cela fait dix trimestres de suite que les résultats sont moins bons par rapport au même trimestre de l’année précédente.

En berne depuis 3 ans

« Le marché de la tablette a été créé en 2010 avec le lancement de l’iPad originel, malgré de précédentes tentatives sans succès d’autres fabricants », raconte Ryan Reith, l’un des hauts responsables d’IDC. Il poursuit en expliquant que la croissance du marché observée entre 2010 et 2013 était sans précédent, mais « il est apparu que pour de multiples raisons les consommateurs sont devenus de moins en moins enclins à renouveler leurs produits ». 

Apple perd du terrain, mais reste en tête

IDC dresse également le Top 5 des vendeurs de tablettes. Ainsi, Apple est en tête avec 8,9 millions d’exemplaires écoulés et 24,6 % de parts de marché. Mais la Pomme a perdu beaucoup de terrain face à ses concurrents comparé au premier trimestre de 2016 où elle avait réussi à vendre 10,3 millions de tablettes. Derrière, on retrouve Samsung, loin devant Huawei, Amazon et Lenovo. 

EntreprisesVentes du 1er trimestre 2017Parts de marché du 1er trimestre 2017Ventes du 1er trimestre 2016Parts de marché du 1er trimestre 2016Croissance année après année
Apple8,9 millions24,6 %10,3 millions25,9 %-13 %
Samsung6 millions16,5 %6 millions15,2 %-1,1 %
Huawei2,7 millions7,4 %2 millions5,1 %31,7 %
Amazon.com2,2 millions6 %2,2 millions5,6 %-1,8 %
Lenobo2,1 millions5,7 %2,2 millions5,5 %-3,8 %
Autres14,4 millions39,8 %16,9 millions42,7 %-14,7 %
Total36,2 millions100 %39,6 millions100 %-8,5 %
Source : IDC

Notons par ailleurs que seul le chinois Huawei a réussi à vendre plus de tablettes au premier trimestre 2017 que sur la même période de l’année précédente. Dans l’écosystème Android, seul Samsung a présenté une nouvelle tablette haut de gamme en 2017 avec la Galaxy Tab S3. Mais difficile de savoir si celle-ci suffira à relancer l’intérêt des utilisateurs. 

À lire sur FrAndroid : Test de la Samsung Galaxy Tab S3 : peut-elle relancer l’intérêt pour les tablettes ?