L’été démarre déjà chez Sosh qui dégaine sa première offre spécialement dédiée aux vacances. Les familles pourront en effet emporter avec elles un domino 4G compatible avec l’option multi-SIM de l’opérateur en ligne afin de dispatcher leur connexion vers différents appareils.

Domino Sosh

Il y a quelques semaines, Sosh annonçait une nouvelle sympathique pour ses clients actuels ainsi que pour ses nouveaux abonnés : l’inclusion de la 4G à ses abonnements 3 Go facturés 19,99 euros mensuels, et qui ne peuvent habituellement accéder qu’au réseau H+ à 42 Mbps, la 4G étant réservée à la formule facturée 24,99 euros par mois. L’offre est valable jusqu’au 31 décembre. En bonus, la possibilité d’accéder aux 5 Go de data utilisables en Europe et dans les DOM pour 19,99 euros au lieu de 24,99 euros pendant deux mois : une offre bel et bien destinée aux vacanciers.

Beaucoup de data, une connexion rapide puisqu’elle s’appuie sur la 4G à 150 Mbps et des possibilités d’utilisation internationale (jusqu’à 15 jours par an) : pour mettre à profit ces possibilités, Sosh annonce un domino 4G, le Domino Sosh. Il permet de connecter jusqu’à six appareils simultanément au hotspot ainsi créé (tablette, ordinateur portable, smartphone…), et dispose d’une batterie de 2600 mAh, ce qui devrait lui assurer l’équivalent d’une journée de fonctionnement. L’appareil est signé Samsung, qui a soigné le design de ce petit appareil coloré, léger (92 grammes), bien dans l’esprit de la marque d’Orange. Il est d’ailleurs son exclusivité pour une durée d’au moins trois mois.

Ce Domino Sosh sera prêté (donc gratuit) aux clients Sosh qui en feront la demande, et livré à partir du 3 juillet prochain. Si le prêt du domino est gratuit, il faudra bien lui ajouter une carte SIM qui lui fournira l’accès au réseau : et pour cela, il faudra souscrire à l’option multi-SIM de Sosh, indissociable de l’accessoire, et facturée 5 euros mensuels. Ajoutez à cela 10 euros de mise à disposition de la deuxième SIM, 5 euros de mise à disposition du Domino Sosh, et vous obtiendrez une facture de 15 euros pour rester connecté « en groupe » pendant vos vacances, pourquoi pas en Europe ou dans les DOM. Notez qu’en cas de non restitution, les 100 euros qui vous seront réclamés devraient se montrer suffisamment dissuasifs.