Bouygues Telecom a publié aujourd’hui ses résultats financiers du troisième trimestre 2015, et affiche une jolie croissance de son parc de clients mobiles. Le trimestre a également été bon en termes de finances.

Bouygues

Croissance relative du parc mobile

Il n’y a pas que Free Mobile qui se porte bien. Bouygues Telecom a publié ses résultats financiers du troisième trimestre, et affiche un parc client en nette croissance sur ces trois derniers mois. Le parc Mobile est en effet en croissance de 208 000 clients sur le troisième trimestre 2015 et de 520 000 clients sur les neuf premiers mois de 2015, pour un total de 11,6 millions de clients à fin septembre 2015. Le parc Forfait hors MtoM (Machine to Machine) a progressé de 149 000 clients au troisième trimestre 2015 et de 442 000 clients sur les neuf premiers mois 2015.

De bons chiffres, mais qui n’ont pas la même saveur quand on les oppose à ceux de Free ou Orange. Sur cette même période, le parc mobile de Free s’est en effet étoffé de 390 000 clients, tandis que celui d’Orange a fait un bond spectaculaire avec 719 000 ouvertures de lignes. D’ailleurs, Free n’est maintenant plus qu’à quelques longueurs de Bouygues puisque la firme de Xavier Niel possède un parc mobile total de 11,3 millions de clients, tandis que Bouygues Telecom plafonne désormais à 11,6 millions d’abonnements mobiles.

Dans le même temps, Bouygues poursuit ses efforts dans le domaine de la 4G puisqu’il annonçait hier le début du déploiement de son réseau 4G+ (en agrégeant les bandes 800, 1800 et 2600 MHz) dans la ville de Lyon dans les prochaines semaines, et à Marseille, Paris et les villes de plus de 400 000 habitants début 2016.

 

Finances en hausse

Au troisième trimestre 2015, le chiffre d’affaires réseau de Bouygues Telecom renoue avec la croissance pour la première fois depuis le deuxième trimestre 2011. Il s’élève à 978 millions d’euros contre 975 millions d’euros au troisième trimestre 2014. L’opérateur explique avoir « bénéficié de la croissance du parc de clients ainsi que de la stabilisation des ARPU (chiffre d’affaires mensuel moyen) Fixe et Mobile ». Au total, le CA s’élève à 1 163 millions d’euros au troisième trimestre 2015 et augmente donc de 4 % par rapport au troisième trimestre 2014. Sur les 9 premiers mois de l’année, le CA se situe à 3 319 millions d’euros, soit mieux que l’année précédente (3 294 millions).

L’EBITDA (revenus avant intérêts, impôts, etc.) du troisième trimestre 2015 est en croissance de 21 millions d’euros à 242 millions d’euros. Le résultat opérationnel courant ressort à 45 millions d’euros au troisième trimestre 2015 et le résultat opérationnel est de 24 millions d’euros après prise en compte de 21 millions d’euros de charges non courantes essentiellement liées à la mise en œuvre du partage de réseau avec Numericable-SFR. Sur les neuf premiers mois de l’année 2015, l’EBITDA ressort à 565 millions d’euros, en amélioration de 42 millions d’euros par rapport à 2014.