Nous vous présentons aujourd’hui le test de la nouvelle version de la console portable sous Android d’Archos, le GamePad 2, dont la première itération n’avait pas brillé par la qualité de sa finition et encore moins par ses performances. Nous verrons ici si cette tablette tactile dédiée au jeu propose un meilleur compromis que celle qui l’a précédée ou si, comme sa grande sœur, elle ne se démarque pas vraiment par rapport aux autres tablettes du marché.

DSC09942

Sur son segment, le GamePad 2 est quasiment le seul à offrir un tel hardware externe. Mis à part quelques consoles chinoises à l’image de la Much i5 ou encore les consoles JXD, aucune autre tablette ne propose nativement des touches directionnelles et des boutons physiques sur sa façade. Nous sommes ici devant une tablette prévue pour le jeu et aux caractéristiques qui ont nettement évolué, du moins en comparaison avec la version précédente de la console. Alors, comment peut-on considérer ce terminal ? Tablette prévue pour le jeu ou console qui fait également office de tablette ? Peut-être un peu les deux. Voyons toutefois les forces et les faiblesses du GamePad 2 afin de déterminer s’il en vaut vraiment la chandelle. Voici, pour comparer, le test de l’Archos GamePad.

Caractéristiques

Archos GamePad 2

ÉcranIPS 7 pouces
Définition & résolution1280 x 800 pixels pour 216ppp
OSAndroid 4.2 Jelly Bean
ProcesseurRockship RK3188 Quad-core A9 @ 1.6GHz
GPUQuad-core GPU Mali 400 MP4
RAM2 Go
Mémoire de stockage8 Go extensible via microSD jusqu'à 64 Go
Webcam0,3 mégapixels
Wi-FiDual band WiFi (2.4GHz & 5GHz)
TouchesDeux joysticks
Touches directionnelles
6 boutons frontaux
4 gâchettes latérales
Hauts-parleursdeux hauts-parleurs stéréo
AudioAudio Jack 3.5mm
HDMIHDMI output (Mini HDMI / câble HDMI vendu séparément)
Batterie5000 mAh
Dimensions200.5 mm x 154 mm x 9.9 mm
Masse400 grammes
Luminosité moyenne de l'écran (cd/m2)309
Contraste (:1)937
Lecture FlashOui

 

Design

Le GamePad 2 reprend les codes de la première version avec un écran de 7 pouces IPS de 1280 x 800 pixels entouré de 16 boutons. Sur la façade également, on retrouve deux haut-parleurs stéréo, mieux placés cette fois puisqu’ils ne sont plus obstrués par les paumes de la main. En effet, sur l’ancienne version, nous avions constaté que le placement des haut-parleurs n’était franchement pas idéal pour une expérience sonore optimale lors du jeu. Le bouton d’allumage et de contrôle de volume changent, eux, d’emplacement. Ils prennent la place sur le GamePad 2 de celle des ports mini-HDMI (pour pouvoir porter ses jeux sur grand écran), microUSB et Jack 3,5 mm, situés sur la droite sur la première version de la console.

Archos GamePad 2

En termes de finition, on note une nette amélioration avec des matériaux plus nobles, même si dos, le plastique donne clairement une impression de fragilité à la console, qui risque de se casser en mille morceaux si vous la faites malencontreusement tomber sur le sol. La façade, elle aussi en plastique, arbore un aspect brillant et réfléchissant. La dalle est uniforme et offre une image de qualité à la console. Les joysticks changent également de revêtement, avec du pseudo caoutchouc qui tient bien aux pouces contrairement à l’ancienne version, dotée de joysticks en plastique qui avaient tendance parfois à nous échapper des doigts.

Archos GamePad 2

Une fente dédiée à l’extension de la mémoire vient se placer sur le côté inférieur gauche de la console et offre jusqu’à 32 Go de mémoire supplémentaires.

Cette console est une sorte de mise à jour de l’ancienne sur le plan design. On pourrait même aller jusqu’à dire qu’Archos s’est appuyé sur  une stratégie de miroir pour concevoir le GamePad 2. Sur la façade, quasiment aucun élément n’a changé d’emplacement. Sur les bords en revanche, on remarque que tous les boutons et fentes ont viré d’un côté à l’autre. Ce changement n’améliore pas forcément l’expérience de jeu.

Archos GamePad 2

Écran

Si le premier GamePad d’Archos pêchait clairement par la qualité déplorable de son écran, celui qu’arbore le GamePad 2 est meilleur, sans figurer parmi les plus performants du marché non plus. En effet, on retrouve ici un écran plus lumineux, moins enclin à éclipser les couleurs sur les angles morts et plus propice au jeu.

DSC09943

Sur le GamePad 2, nous avons au final le matériel qui se fait dans la gamme dans laquelle s’inscrit la console, à savoir l’entrée de gamme. Il ne faut pas s’attendre à être bluffé par la qualité de l’écran puisque ce dernier reste tout à fait banal mais tout de même suffisant pour l’usage qu’on pourrait faire de la console. Sur un jeu comme Asphalt 8 (offert par Gameloft sur la console dans sa version complète), les graphismes sont honnêtes, sans pour autant les qualifier de “magnifiques”. Comparé à l’écran d’une Sony Tab 11, il n’y a clairement pas photo puisque ce dernier arbore une définition Full HD mais perd en praticité en raison de l’absence de touches physiques.

Logiciel

Archos Gamepad 2

Tournant sous Android 4.2 Jelly Bean, le GamePad 2 risque de stagner sur cette version de l’OS de Google. À l’image du GamePad, premier du nom, qui n’a jamais dépassé Android 4.1, la seconde version de la console risque de marcher sur les pas de sa grande sœur. L’interface du GamePad 2 ressemble à celle d’une tablette Nexus sous Android 4.2 Jelly Bean. Elle apporte cependant quelques applications comme certains jeux. Ces application ludiques sont notamment éditées et offertes par Gameloft grâce à un partenariat signé entre les deux entreprises. On retrouve donc nativement sur la console les jeux Asphalt 8 et Modern Combat 4 dans leur version complète, ainsi que Angry Birds de Rovio et World of Goo en version démo.

Archos GamePad 2

Par ailleurs, d’autres applications viennent s’ajouter aux jeux. On retrouve les applications classiques ajoutées par Archos dans ses terminaux mobiles à l’instar d’Archos Music, Archos Video ou encore l’application d’information News Republic.

Archos GamePad 2

L’application System Monitor permet de gérer les applications actives sur la console. Il est possible à travers cette application de les interrompre ou de les désinstaller.

À tout cela s’ajoutent les applications de téléchargement de jeux comme Appy Gamer ou encore Top Games de Gameloft. Sans oublier l’application d’Archos Remote Server qui permet de contrôler sa tablette via un smartphone.

Archos GamePad 2

Le Mapping Tool est également de la partie. Cet outil, déjà présent sur la première version de la tablette, a été optimisé sur le GamePad 2 pour mieux adapter les touches physiques de la console aux jeux téléchargés. Après plusieurs jeux testés, il faut avouer que l’outil est très performant et s’adapte à tous les types d’applications ludiques.

Performances

Le GamePad 2 est propulsé par un processeur RockShip Quad-core Cortex-A9 cadencé à 1,6 GHz et soutenu par 2 Go de RAM. Au niveau graphique, on retrouve une puce Quad-core Mali 400 MP4.

Archos GamePad 2

Une configuration qui peut paraître cohérente sur le papier mais qui peut révéler quelques faiblesses en pratique. Par exemple, sur un jeu comme Modern Combat 4 ou Asphalt 8, même si le jeu tourne bien et qu’il ne présente quasiment aucun lag, force est de constater que le duo CPU/GPU montre un certain décalage. On note que le nombre de fps ne suit pas forcément et on se retrouve donc avec des images légèrement saccadées par une performance moyenne. Cet aspect est notamment visible dans les vidéos d’introduction des deux jeux où les images souffrent clairement d’un manque de fluidité.

Toutefois, le système dans son intégralité reste plutôt performant, le processeur Rockship répondant immédiatement à toutes nos sollicitations.

Screenshot_2013-12-04-15-15-27

Sur Antutu, les performances sont dignes d’un terminal de milieu de gamme avec un score de 18012 points.

Screenshot_2013-12-04-15-23-20

Même constat sur Quandrant sur lequel le GamePad 2 obtient un score honorable de 5414 points.

Screenshot_2013-12-04-15-37-03

Au niveau graphique, on obtient 39,2 fps sur Epic Citadel en haute performance. L’application ne propose pas de niveau de performance supérieur pour cette tablette.

Jouabilité

Abordons dans ce point la qualité de l’expérience de jeu qu’offre le GamePad 2. Cette console portable, qui reprend le design global désormais adopté par les fabricants de ce type de consoles, est un produit idéal pour jouer à des jeux Android que l’on a du mal à appréhender sur smartphone ou tablette dépourvue de boutons. Pour les personnes qui préfèrent le jeu console, lequel est contrôlé grâce à une manette dotée de vrais boutons, la GamePad 2 est un bon produit.

Archos GamePad 2

Nous sommes là quasiment au même niveau qu’une PS Vita, voire plus en raison de l’écran de l’Archos, mieux fini que celui de la console portable de Sony. La prise en main du GamePad 2 est confortable et ne fatigue pas réellement les poignets et ce, même si elle pris un peu d’embonpoint passant à 400 grammes. Les boutons sont très bien agencés même si les mauvaises langues diront qu’il faut avoir des mains de géant pour pouvoir tenir la console entièrement et accéder à toutes les touches.

Le Mapping Tool, véritable outil de personnalisation des touches, est très performant et permet d’attribuer les fonctions de son choix aux boutons de son choix. Si par exemple vous avez vos habitudes sur FIFA, vous retrouverez assez facilement votre configuration, ce qui est plutôt bien pour une tablette vendue à moins de 180 euros. Un Mapping qui trouve également tout son sens dans les FPS, à l’image de Modern Combat 4, où la maniabilité peut s’avérer difficile avec les joysticks.

Archos GamePad 2

La fluidité du jeu est raisonnable et colle bien à la gamme à laquelle la console appartient. Nous ne sommes pas devant une machine de guerre mais face à une tablette Archos qui fait également office de console de jeu et qui est vendue à un prix relativement abordable.

 

Autonomie

Un énorme travail a été effectué au niveau de l’autonomie de la batterie. En une heure de jeu avec son à fond dans les oreillettes, la console ne consomme que 9 % de batterie de 5000 mAh (contre 3000 mAh pour la première version). En revanche, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle chauffe considérablement au dos. Pas au point de vous brûler les paumes mais au point de révéler la moiteurs de vos mains. Une surchauffe d’autant plus notable lorsque la console est reliée à une source d’énergie.

En lecture vidéo, les bonnes performances du GamePad 2 sont également au rendez-vous. Ainsi, l’autonomie annoncée par Archos est de 10h en lecture vidéo en local. Nous avons constaté qu’en local, le GamePad 2 consommait 23 % de batterie en 2h de lecture et 34 % en Wi-Fi, soit de bonnes performances en général.

 

Test Archos GamePad 2 Le verdict

autonomie
8
Globalement, nous n'avons rien à reprocher au GamePad 2 en termes d'autonomie. La console peut tenir jusqu'à 5 heures en jeu et s'avère être une belle surprise sur ce plan par rapport à la première version de la console.
caméra
3
Une caméra frontale accessoire. Sa qualité laisse franchement à désirer. Le fabricant ne donne aucun indice sur le nombre de mégapixels affichés par le capteur. Nous sommes probablement face à un APN de 0,3 mégapixels.
design
7
Un design amélioré et accrocheur. Les matériaux utilisés sont de meilleure qualité, et la tablette est mieux finie que la première console. La GamePad 2 est sobre et ne pêche pas par un design ostentatoire.
logiciel
8
La console tourne sous Android 4.2 Jelly Bean et offre deux jeux complets Gameloft qui feront le bonheur des amateurs de jeux de course et FPS. L'interface est fluide et ressemble à celle de l'Android Stock.
performances
7
Des performances raisonnables et suffisantes pour faire tourner les jeux Android les plus gourmands, à condition de ne faire tourner qu'un jeu à la fois.
écran
7
Un écran amélioré par rapport à la première version. On ne rencontre plus de problème d'angles de vision mais la définition aurait pu cependant être portée à du 1080p.
Note finale du test 7/10
L'Archos GamePad 2 est un produit d'entrée de gamme prometteur. Le premier jet n'était franchement pas concluant mais on sent la volonté d'Archos d'améliorer son produit pour sa deuxième version. Nous avons testé des applications lourdes sur la console et n'avons décelé aucun véritable problème de fluidité.

Pour une tablette/console de jeux tournant sous Android proposée à moins de 180 euros, le produit est globalement bon. En termes de rapport qualité/prix, nous n'avons pas trouvé meilleure offre sur le marché. Le GamePad 2 présente certes quelques faiblesses mais cette version a nettement été améliorée par rapport à la première console du fabricant, notamment au niveau de la qualité de la finition de l'appareil.

Si vous souhaitez donc avoir une console qui fait également office de tablette, parce que c'est là que réside finalement sa finalité première, le GamePad 2 pourrait vous satisfaire.
  • Points positifs
    • Bon design
    • Bonne autonomie
    • Bonne prise en main
    • Port mini-HDMI
  • Points négatifs
    • Ratio CPU/GPU légèrement déséquilibré
    • Caméra frontale très faible
    • Pas ou peu de suivi pour les mises à jour Android