Opera Mobile et Mini : les scripts malveillants de minage de cryptomonnaie désormais bloqués

 

Opera propose une mise à jour pour ses navigateurs sur Android qui permet de se défendre de certains scripts malveillants à la mode.

Avec la montée en puissance des cryptomonnaies, et surtout leurs montées en valeurs, certains redoublent d’ingéniosités pour trouver de nouvelles méthodes de minage, parfois de façon malveillante. On connaissait les applications Android qui minent dans le dos des utilisateurs, mais depuis quelques mois, c’est les sites web eux-mêmes qui utilisent parfois des scripts forçant l’appareil de l’internaute à miner. Le site StreetPress avait même testé cette méthode comme nouveau business-modèle de la presse en ligne.

Le problème avec ces méthodes est que, en plus de se faire à l’insu de l’utilisateur, elles peuvent réduire les performances de l’appareil, mais également son autonomie.

Une comparaison de l’utilisation du processeur avec un script, avant et après la mise à jour

Une comparaison de l’utilisation du processeur avec un script, avant et après la mise à jour

Après la publicité, Opera bloque les scripts de minage

Face à cette nouvelle tendance, Opera a décidé de prendre les choses en main et a annoncé la mise à jour de ses deux navigateurs pour Android. Les nouvelles versions intègrent un bloqueur de scripts qui empêchera les sites visités de lancer le script de minage sur le smartphone. Cette nouvelle fonction fait partie du bloqueur de publicité du navigateur et sera activée par défaut dès l’installation.

Opera

Opera

Que ce soit pour mieux protéger sa vie privée, ou pour des fonctions bien précises, il peut être intéressant d’installer un navigateur alternatif à Google Chrome sur Android. Il existe sur le Google Play Store…
Lire la suite

Les derniers articles

  • Test du Dell XPS 15 2020 : une machine sublime

    Dell

    Test du Dell XPS 15 2020 : une machine sublime

    11 août 202011/08/2020 • 20:00

  • Tesla dément travailler sur une montre connectée

    Tesla

    Tesla dément travailler sur une montre connectée

    11 août 202011/08/2020 • 15:35