Dans le cadre d’une interview accordée au podcaster américain Joe Regan, le patron de Twitter Jack Dorsey a évoqué la possibilité de modifier un message Twitter… au cours d’un délai oscillant entre 5 et 30 secondes.

C’est l’une des fonctionnalités Twitter occupant une place centrale dans l’évolution de la plateforme à l’oiseau bleu. Sera-t-on un jour, capable, de modifier l’un de nos messages post publication ? À cette question, deux écoles se distinguent : les fervents défenseurs de cette option, pour qui le droit à l’erreur existe, et les irréductibles détracteurs, pour qui un message mis en ligne doit rester authentique du début à la fin, surtout lorsqu’il a été déjà été partagé par d’autres.

Entre 5 et 30 secondes pour modifier un tweet

Jack Dorsey, le patron du réseau social, s’est exprimé à ce sujet à l’occasion d’une entrevue accordée au podcaster Joe Regan — avec qui Elon Musk a fumé un joint il y a quelques mois. Celui qui possède une chaîne YouTube avec près de 4,5 millions d’abonnés a rapidement évoqué la possibilité de modifier un message, tout en imaginant pouvoir consulter le tweet original, dans tous les cas.

Pour ne rien manquer de l’actualité qu’elle soit politique, sportive ou artistique Twitter est l’endroit parfait. C’est souvent ici que...

3 raisons de télécharger cette application

  • Suivez tout ce qui se passe dans le monde
  • Exprimez-vous et interagissez avec la communauté
  • Échangez des messages privés avec vos abonnés

Et Jack Dorsey de répondre : « Nous examinons exactement ce type de fonctionnalité. […] et peut-être que nous pourrions introduire un délai d’envoi de 5 à 30 secondes. Durant ce laps de temps, vous pourriez modifier votre tweet », a-t-il ainsi avancé. Dans l’idée, pourquoi pas. Mais dans les faits, la tâche s’annonce bien plus ardue qu’elle n’en a l’air au regard du faible délai potentiellement mis en place par ses équipes.

Un timing riquiqui

Imaginez-vous en train d’écrire un message Twitter. Une fois celui-ci envoyé, vous disposerez de quelques secondes seulement pour le modifier. Admettons-le : 5 secondes, c’est le temps que vous pourriez mettre pour relire votre tweet une fois publié. Oubliez donc votre correctif. Une période de trente secondes donnerait une meilleure marge de manœuvre à l’utilisateur, sans pour autant lui permettre d’effectuer une modification profonde de son message. Corriger une coquille paraît cependant plus envisageable.

Si l’idée de conserver le tweet original paraît bonne, le délai de 5 à 30 secondes semble bien moins séduisant. À moins qu’il ne soit uniquement destiné à réparer une petite erreur aperçue à la dernière minute, et encore. Le fait est qu’aucune mise à jour de ce type n’est prévue dans l’immédiat. « Examiner » cette fonctionnalité ne veut pas dire la développer. À Jack Dorsey de décider, ou pas, de ce changement majeur sur sa plateforme sociale, comme on a pu le voir pour le nombre de caractères doublé. L’intéressé a en tout cas l’air séduit.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid