Clue est l’une des applications de suivi menstruel les plus connues. Elle ambitionne de remplacer les agendas papier et d’aider les personnes réglées à mieux comprendre leur cycle.

Crédit : Plan International UK

« Votre nouveau cycle est sur le point de commencer », « N’oubliez pas de prendre votre pilule », « Le SPM va bientôt commencer »… Depuis un an et demi, ces notifications reviennent de façon cyclique dans mon smartphone. Elles ont remplacé l’agenda papier dans lequel, dès mes premières règles, j’avais pris soin de noter les dates fatidiques. Je suis utilisatrice de Clue, une app de suivi menstruel.

Clue est une application permettant de surveiller ses cycles menstruels. En indiquant le premier jour de ses règles, ou si l'on est sujet au SPM,...

3 raisons de télécharger cette application

  • Des notifications à chaque étape du cycle
  • L'app n'est pas genrée au féminin
  • Le choix des catégories à activer

J’ai découvert cette application en m’intéressant à l’univers de la « MenstruTech ». De toutes les applications que j’ai testées, c’est la seule que je n’ai pas supprimée. Créé par l’entrepreneuse danoise Ida Tin, ce service propose de surveiller les cycles menstruels de ses utilisatrices et utilisateurs – les personnes réglées ne s’identifient pas forcément au genre féminin, et Clue l’a bien compris – à partir d’informations à cocher quotidiennement dans l’app.

Il est possible d’utiliser Clue sans créer de compte. Si vous désinstallez l’app, vos données seront alors perdues. En créant un compte, vos données sont sauvegardées. En contrepartie, Clue vous explique que vos informations qui rejoignent sa base de données (où elles sont anonymisées) peuvent être utilisées à des fins de recherche médicale.

Un calendrier cyclique et intuitif

Lors de l’installation, qui prend quelques minutes, l’application demande plusieurs informations. Vous pouvez lui indiquer le premier jour de vos dernières règles ou si vous êtes sujet au SPM, le syndrome prémenstruel (des manifestations physiques et émotionnelles qui peuvent survenir quelques jours avant le début des règles). Si vous utilisez un moyen de contraception, il est possible de l’indiquer.En fonction de ces éléments, l’app remplit le calendrier, que l’on peut aussi afficher sous forme cyclique. Chaque jour, il peut être complété par des informations diverses et variées, en fonction de critères présélectionnés dans les paramètres. Saignements, douleurs, émotions, sommeil, énergie ou cheveux  : des vignettes à cocher servent à exprimer comment vous vivez ces différents éléments. Dans « Émotions », par exemple, vous avez le choix entre « Heureu.se », « Sensible », « Triste » ou « SPM ».

Utiliser Clue est devenue un réflexe

Aujourd’hui, utiliser Clue est devenu un réflexe pendant mes règles. L’app me permet de consigner des informations précieuses. Lors d’un rendez-vous médical, je sais que je peux aller sur Clue pour retrouver le jour précis où j’ai eu des crampes ou des maux de tête. Logées entre d’autres apps dans mon smartphone, ces informations intimes m’ont paradoxalement aidée à être plus à l’aise avec le sujet. J’aimerais cependant, en tant qu’utilisatrice, en savoir davantage sur les usages qui sont faits de mes informations.

Clue est disponible sur iOS et Android. Il existe une version premium à 1 euro, que je n’ai personnellement pas testée. Ses fonctionnalités ne semblent pas révolutionnaires. Y contribuer semble davantage être une manière d’afficher son soutien à la MenstruTech. Depuis quelques années, cet écosystème ne cesse de grandir.