En fin de vie, Hangouts laissera ses utilisateurs migrer vers Google Chat dès 2021

Une migration voulue sans douleur et gratuite

 

Ni simple, ni claire, l'offre de Google en matière de messagerie devrait petit à petit se recentrer sur Google Chat dès l'année prochaine avec l'abandon progressif de Hangouts. Les utilisateurs, eux, ne devraient pas trop perdre au change.

Les utilisateurs de Hangouts pourront bientôt migrer vers Google Chat sans perdre leurs contacts ou leurs conversations

Les utilisateurs de Hangouts pourront bientôt migrer vers Google Chat sans perdre leurs contacts ou leurs conversations // Source : Google

L’offre de Google en matière de messagerie s’apparente à l’heure actuelle à un enchevêtrement assez peu lisible de services, mais la chose pourrait petit à petit gagner en lisibilité, notamment avec l’abandon graduel de Hangouts. On append ainsi cette semaine que les utilisateurs de la plateforme de Google seront forcés à basculer gratuitement vers Google Chat à compter de la première moitié de 2021. Cette transition, que Google souhaite la plus indolore possible pour les utilisateurs, devrait se faire à la faveur d’un transfert automatique des conversations, contacts et historiques d’échanges de Hangouts vers Chat. Google doit néanmoins toujours fournir un planning précis pour cette migration, précise TechCrunch.

Google Chat accessible gratuitement dès l’année prochaine

Pour rappel, Google Chat a été initialement lancé par Google pour concurrencer Slack auprès des entreprises. Le service comprend donc des fonctionnalités en plus par rapport à Hangouts, tout spécialement pour les chats de groupe. Il intègre aussi des fonctionnalités dédiées à la collaboration sur des documents ou des tâches, et profite d’outils de sécurité plus avancés.

C’est dans ce contexte que Google Chat était jusqu’à présent proposé aux seuls abonnés payants du G Suite, mais la chose va changer. Pour mieux récupérer les utilisateurs de Hangouts, Google Chat passera en effet en formule gratuite auprès du grand public.

Hangouts désarmé et bientôt envoyé cale sèche

Par la suite, Google devra aussi organiser les transfuges de fonctionnalités entre ses différentes applications… et la chose pourrait être complexe du fait des interconnexions nombreuses avec Hangouts, notamment aux États-Unis. Par exemple, les utilisateurs de Google Fi (un opérateur mobile virtuel proposé par Google et permettant notamment l’achat de forfaits prépayés outre-Atlantique) ne pourront plus passer par Hangouts pour accéder à leurs SMS. Ils seront automatiquement redirigés vers Google Messages, et ce à compter du « début d’année prochaine ». Même schéma pour les utilisateurs de Google Voice qui ne pourront plus émettre ou recevoir d’appels depuis Hangouts, il devront passer directement par l’application Voice.

Plus généralement, en Europe comme aux États-Unis, Hangouts ne gérera plus les appels à partir du début d’année prochaine. Les appels vidéo de groupe seront pour leur part repris par Google Meet dès novembre prochain.

Les derniers articles